Partagez|

Besoin d'un chauffeur ! {Lucrezia}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
William Alex Slayers
AGENT IMMOBILIER
TRAFIQUANT DE POTIONS.



MessageSujet: Besoin d'un chauffeur ! {Lucrezia} Dim 12 Aoû - 13:09


Il y avait de monde à l’Hydromel ce soir là. William ne s’en plaignait pas. Il préférait quand il y avait du monde. Il salua Peyton une des serveuses avec qui s’entendait bien et se dirigea vers les vestiaires pour se changer. Il enfila rapidement son pantalon noir et sa chemise blanche qui laissa légèrement ouverte pour laisser entrevoir le début de son torse. Un peu de gel dans ses cheveux et il revint vers la pièce centrale. Il s’installa derrière le bar et commença à regarder ce qui restait dans les bouteilles. Une fois fait, il commença à servir la clientèle. Il n’eut pas à attendre longtemps avant de se faire brancher. William accueilli la belle brune qui lui faisait face avec un sourire. « Je ne flirte jamais quand j’travaille. » lui dit-il simplement. « C’est vrai ? » demanda-t-elle visiblement déçu. « Non. Mais j’voulais voir ta réaction. » Dit-il espiègle, tandis que la demoiselle se mettait à sourire appréciant l’humour de son interlocuteur. « Juste à titre informatif je fini à 5h » « Dommage je serais déjà partit… » Lui dit-elle avec un air charmeur, lui adressant un regard des plus pénétrant et rejoignant la piste de danse, marchant d’une façon qui donner envie. William la suivit des yeux et ce mordit la lèvre inférieur pour se retenir d’aller la rejoindre.

Mais le boulot est le boulot ! Puis il n’avait pas vraiment le temps de s’attarder car les clients s’enchainaient au comptoir. Au besoin il pourrait toujours rejoindre la belle inconnue plus tard. Si elle était déjà occuper, tant pis c’était elle qui perdrait au change. D’autant plus que William n’avait qu’à claquer des doigts pour avoir la fille qu’il voulait. Il servit quelque verre et eut de nouveau un regard vers la piste, curieux de savoir si elle était toujours là. Il aperçut alors Lucrezia Almadovar qui dansait avec des copines à elle. William eut un sourire. Il était rare qu’il voie la sœur de son meilleur ami sans Enrique ou Dakota. C’était sans doute pour cette raison qu’il ne la connaissait que de vue. C’est vrai qu’en y réfléchissant il n’avait jamais échangé plus de deux trois mots avec Lou. Il ignorait même ses gouts ou ce qu’elle faisait dans la vie. Bon il savait qu’elle avait un certain caractère car il avait déjà entendu certaine dispute mais il ne s’en était jamais mêler. Quoiqu’il en soit elle avait l’air de bien s’amuser. Détournant les yeux il continua à travailler et le temps passa vite.

Il sursauta quand il aperçut Lucrezia au comptoir, ne s’étant pas attendu à la voir là. Est-ce qu’elle était majeure au moins ? Elle avait le droit de consommer de l’alcool ? William l’ignorait, pour lui elle avait toujours était le bébé de la famille de Mexicain, mais rien n’était moins sûr. La jolie brune avait l’air contrarié, il s’en rendit vite compte. « Un souci mini Almadovar ? » lui demanda-t-il, curieux de savoir ce qui se passait.
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Almadovar
ARCHEOLOGUE.



MessageSujet: Re: Besoin d'un chauffeur ! {Lucrezia} Mar 14 Aoû - 11:33

    A Poudlard, Lou n’avait jamais eut énormément d’amis. En réalité, elle avait énormément traîné avec ses frères et leurs amis mais elle n’avait pas réussi à se lier avec des personnes distinctes. Ainsi, lorsque trois de ses anciennes copines l’appelèrent pour une soirée, la dernière Almadovar fut des plus surprises. Elle se souvenait de June, Robin et Anja ; pourtant, elle n’avait jamais eut la sensation qu’elle allait les revoir quand elle avait obtenu son diplôme. N’ayant pas grand-chose à faire, Lou accepta et fidèle à son habitude, laissa sa baguette chez elle. Elle avait acquit cette manie en travaillant pour des moldus. Depuis, dès qu’elle sortait, dans le doute, elle laissait sa baguette chez elle. Ce soir-là ne fit pas exception…. D’autant plus qu’elle ne savait pas où ses « amies » voulaient aller.

    Quelques heures plus tard, elle se trémoussait sur la piste de danse de l’Hydromel, un bar plus ou moins branché du monde sorcier. Elle avait vaguement discuté avec ses copines, s’informant sur ce qu’elles étaient devenues durant tout ce temps. Les conversations avaient finit par tourner court : elles n’avaient plus grand-chose à se dire… si tant est qu’elles aient eut un jour quelque chose à se dire réellement. Lou les avait observés durant quelques minutes avant de rejoindre la piste de danse et se laisser guider par le rythme de la musique. Ils furent plus d’un à tenter d’attirer son attention mais elle les ignora après avoir remarqué qu’elle connaissait le barman… ou du moins que celui-ci était suffisamment proche de son frère aîné pour que celui-ci débarque en un temps record s’il finissait par être au courant que sa petite sœur se trémoussait sur une piste de danse, courte vêtue et entourée d’une bonne poignée de représentant de la gente masculine.

    Assoiffée, elle ne tarda pas à rejoindre le bar afin de commander à boire. Du coin de l’œil, elle observa William travailler et se faire draguer par tout ce qui semblait être féminin. Lou eut un sourire en coin avant de réaliser une chose : cela faisait un moment qu’elle n’avait pas vu ses « copines ». Elle se tourna pour observer la salle et tenter de trouver celles avec qui elle était venue et qui devaient garantir son retour. Peu à peu, elle comprit qu’elles l’avaient laissé ici. Agacée plus qu’autre chose, Lou s’accouda de nouveau au comptoir. « Un souci mini Almadovar ? ». Mauvaise question et mauvais choix de mots. Lou leva les yeux vers William. « Appelles-moi encore « mini » et je me débrouille pour te réduire ce qui fait ta virilité. ». Il n’avait pas vraiment de chance mais ce qui expliquait la réplique de Lou, c’était qu’il avait commis la maladresse de lui rappeler qu’elle était la dernière Almadovar.

    Elle tapota le comptoir du bout des doigts avant de lui demander : « Je peux avoir une téquila frappée, s’il te plaît ? ». Elle lui offrit un micro sourire avant d’ajouter : « Y’a moyen d’appeler quelqu’un ? ».


_________________

Revenir en haut Aller en bas
William Alex Slayers
AGENT IMMOBILIER
TRAFIQUANT DE POTIONS.



MessageSujet: Re: Besoin d'un chauffeur ! {Lucrezia} Dim 26 Aoû - 19:02

    William garda la bouche ouverte quelque seconde, visiblement surpris – et surtout impressionner - par la répartie de Lucrezia. La dernière des Almadovar faisait apparemment bien partit de la famille ! Il n’aurait jamais cru qu’une fille à l’allure si frêle soit capable d’une telle réplique. Il avait l’impression de ce retrouver face à un beau papillon qui avait toujours était pour lui une vilaine chenille qu’on hésitait à toucher. Ah le temps passait trop vite ! Lou n’était de toute évidence plus enfant mais une jeune femme des plus charmantes qui n’avait pas la langue dans sa poche. Comme William d’ailleurs… « Pourquoi tant de haine ? » répondit-il avec humour, un sourire sur les lèvres tandis qu’il continuait à servir la clientèle alentour. « Je peux avoir une téquila frappée, s’il te plaît ? » « Carte d’identité ! » dit-il d’un ton ferme, lui montrant bien qu’elle aurait ce qu’elle voulait que lorsqu’il aurait vérifié qu’elle avait bien l’âge. Pour lui elle aurait sans doute toujours douze ans. Il la verrait toujours vêtue de l’uniforme de Serdaigle, un air enfantin sur le visage. C’était également ainsi qu’il voyait Orphée, sa petite sœur, alors qu’elle avait désormais dix neuf ans. D’ailleurs elle avait peut-être le même âge que Lucrezia. Si ça se trouvait elles étaient peut-être même amies sans que Will le sache…

    « Y’a moyen d’appeler quelqu’un ? ». Il la regarda en haussant un sourcil, persuader qu’il y avait sirène sous roche. Curieux il se demanda qui Lou voulait appeler. « Si tu m’explique pourquoi woé y’a moyen » dit-il juste avant de servir deux trois verre. Il jeta un œil à la piste de danse et poussa un soupir en se rendant compte que la jolie brune qui était venu lui parlé n’était plus là. Pfff ! Tant pis, la prochaine fois peut-être. Il chercha des yeux les filles qui se trouvaient avec Lucrezia quelque heure plus tôt et ne les trouva pas non. Il reporta son attention sur la belle mexicaine. « T’es copine sont partit c’est ça ? » lui demanda-t-il bien qu’il était pratiquement certain d’avoir raison. Si c’était le cas il en connaissait un qui allait se faire un malin plaisir à briser le cœur de ces lâcheuses. Dakota n’était pas vraiment le genre de garçon à faire des compromis et il ne fallait pas toucher à sa famille. Son meilleur ami avait le sang chaud et il s’était souvent emporté pour moins que ça. William ne voulait pas être dans les parages quand le mexicain apprendrait ce qui c’était passer. En plus Lucrezia n’avait même pas la possibilité de transplaner pour rentré chez elle car l’Hydromel était protéger par un sort le rendant impossible. Cela permettait à la boite de ne pas voir les clients partir sans payer.


Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Almadovar
ARCHEOLOGUE.



MessageSujet: Re: Besoin d'un chauffeur ! {Lucrezia} Mer 29 Aoû - 18:24

Ah il était étonné qu’elle lui réponde de manière aussi peu délicate ? Grand bien lui fasse ! Lui, comme ses frères, avait tout intérêt à comprendre que passer des années seule lui avait permit de s’affirmer et de laisser cours à son côté volcanique quand cela lui chantait. « T’as qu’à arrêter de me prendre pour une gamine. » Elle lui rendit néanmoins son sourire. Personnellement, elle n’avait rien contre le meilleur ami de son frère. A vrai dire, elle était quasiment certaine que William ne l’avait jamais réellement vue. Un peu comme si elle avait toujours fait partie du décor, un peu comme une plante verte apprivoisée quoi… Elle lui demanda une téquila frappée et sa réponse lui attira un nouveau regard noir de la part de la jeune femme. « J’ai l’âge d’Enrique. Dakota n’a que deux ans de plus que moi… » Là, sur le coup, elle le détestait. Pourtant, elle fouilla sa poche pour lui tendre sa carte d’identité qu’elle lui fourra sous le nez. « Tiens, t’es heureux ? Putain, t’es pire que mes frères ! » Venant de Lou, ce n’était pas forcément un compliment. D’ordinaire, elle était plus calme, se pliant aux exigences sans trop protester. Mais ce soir, elle était agacée parce qu’on l’avait laissé en plan, parce que le meilleur ami de son frère lui renvoyait dans la tronche que pour tout le monde, elle était encore la petite dernière de la fratrie Almadovar. Qu’importe qu’elle ait 23 ans… Elle soupira puis lui demanda s’il était possible qu’elle appelle quelqu’un.

Ca lui tapait sur le système de devoir faire appel à quelqu’un pour qu’on vienne la chercher. Elle n’aurait jamais du faire confiance à ses « amies » et laisser sa baguette chez elle. « On » lui avait juré qu’on ne la laisserait pas tomber… Au lieu de cela, la voilà bloquée dans un bar dans l’impossibilité de transplaner. Il était hors de questions qu’elle marche en pleine nuit, sans pouvoir se défendre. Elle avait beau savoir se battre, elle n’était pas non plus suicidaire. Puis il manquerait plus que ses frères et son père l’apprennent et elle était bonne pour le couvent. Agacée plus que nerveuse, elle tapota de nouveau le bois du comptoir alors que William constatait enfin que ses copines avaient disparues.

« Félicitations ! Il t’a fallu quoi ? Cinq minutes pour remarquer ça ! Bravo, tu viens de battre le record d’une véracrasse ! » Ce n’était pas franchement diplomate de la part de Lou qui, pourtant, ne se privait pas d’envoyer paître William. De toute manière, il n’avait pas vraiment le choix de l’aider : s’il ne le faisait pas, Lou se ferait un plaisir de prévenir ses frères… Bah quoi ? Ils voulaient la surprotéger ? Qu’ils assument ! Consciente que cette réaction était digne d’une gamine, Lou s’en foutait comme de sa première chemise. Ce soir, elle avait eut envie de s’amuser et pourquoi pas de flirter…

D’ailleurs, en parlant de flirt, l’homme qui était venu se frotter à elle approchait. Le sourire aux lèvres, il était charmant et charmeur aussi. Il vint se glisser contre Lou qui l’accueillit d’un sourire. « Je vous offre à boire, mademoiselle ? ». Les prunelles d’un noir pailleté de la jeune femme glissèrent vers William. « Volontiers. Une téquila frappée, s’il vous plaît. ». Tandis qu’elle parlait, l’homme venait de se pencher vers elle et déposait un baiser dans son cou tout en étant collé contre la jeune femme qui attendait de voir la réaction du meilleur ami de son frère.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
William Alex Slayers
AGENT IMMOBILIER
TRAFIQUANT DE POTIONS.



MessageSujet: Re: Besoin d'un chauffeur ! {Lucrezia} Jeu 6 Sep - 19:45



« J’ai l’âge d’Enrique. Dakota n’a que deux ans de plus que moi… » « Parce que tu crois que j’connais l’âge de l’autre dégéné… l’âge d’Enrique ? » Demanda-t-il moqueur. Si William et Dakota étaient comme les deux doigts de la main, Enrique et Will ne pouvait en revanche pas se saquer. C’était ainsi et cela depuis longtemps. William détestait Enrique comme Dakota détestait Sawyer. A croire que les deux frères de cœur détestaient qu’on leurs volent leurs familles si on peut dire. Lucrezia sortit sa carte d’identité et lui colla sous le nez quelque peu énervé. Elle était effectivement majeure. 23 ans.

« Tiens, t’es heureux ? »
« Très ! » « Putain, t’es pire que mes frères ! » « Merci. C’est un plaisirs d’être comparé à eux. Enfin… ça dépends le frère » dit-il en grimaçant, pensant à Enrique. Le temps passa et William ne tarda pas à comprendre que la mini Almadovar était seule à l’Hydromel sans aucun moyen de rentré chez elle. « Félicitations ! Il t’a fallu quoi ? Cinq minutes pour remarquer ça ! Bravo, tu viens de battre le record d’une véracrasse ! » « Waw quel caractère ! Tu n’es pas encore aussi talentueuse que Talia, mais y’a de l’espoir. Continue. Un jour peut-être je serais impressionné. Peut-être… » William eut à peine finit de parler qu’un homme se rapprocha de Lou et essaya de la séduire. La belle Mexicaine ne le repoussa pas et l’homme devint entreprenant ce qui déplut au jeune Slayers. « La fille à qui tu veux offrir une Téquila est mineur ! » dit William tranquillement en essuyant quelque verre. L’homme qui était en train de draguer Lucrezia le regarda avec un air de Cro-Magnon genre « Qu’est-ce t’a toi ? Tu veux me piquer ma meuf ? » et ne semblait pas croire ce qu’il affirmait. A moins qu’il n’ait pas assez de neurone pour comprendre ce que William affirmait. C’était envisageable. « Regarde par toi-même » rajouta le barman en montrant la carte de l’Almadovar qu’il avait gardé dans la main. L’homme se pencha et constata à regrées qu’il disait vrai. Si on en croyait la date de naissance affiché sur la carte d’identité, Lou avait 17 ans ! L’inconnu adressa un sourire plein d’excuse à la belle Mexicaine et déguerpit sur le chant. William regarda Lucrezia avec malice. Ravit. « Tu ne devrait pas te laisser séduire par le premier crétin venu. » La carte d’identité de Lou était encore posait sur le comptoir, dessus elle avait de nouveau son âge réel. C’était bien évidemment le jeune Slayers qui avait appliqué sur le bout de papier un sort de son invention, un sort d’illusion que Tyler Carlson l’avait aidé à mettre au point il y a bien longtemps… « Dés que j’ai fini le taff, j’te ramène. »


_________________

Irrésistible charmeur ♤ Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Besoin d'un chauffeur ! {Lucrezia}

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d'un chauffeur ! {Lucrezia}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Besoin en nourriture d'une monture.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
King's Cross :: L'univers de King's Cross. :: Vox Populi. :: (saison1) RPs.-