Partagez|

Mission pour agents très spéciaux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
James M. Harada
EL BANBINO.



MessageSujet: Mission pour agents très spéciaux. Lun 20 Aoû - 12:42

Ce matin, les yeux de James s'ouvrirent en une fraction de seconde. Sautant hors de son lit, il se dépêcha de quitter sa chambre pour aller dans celle de sa mère et la réveiller sans ménagement. Aujourd'hui, il avait rendez-vous avec Myfanwy Flynn. Depuis qu'ils s'étaient rencontrés grâce à sa mère et à Andréas qui était l'un de ses amis, les deux petites terreurs étaient devenus très amis. Lorsqu'il eu, enfin, gain de cause et que sa mère se décida à se lever de son fils, il fila dans la salle de bain se préparer. Il prit sa douche, enfila les habits que sa mère lui avait préparé la vieille, et se coiffa avec ses doigts comme son père le li avait apprit. Un sourire envers son reflet, et il partit en direction de la cuisine pour rejoindre sa mère.

« Allez maman... Mais t'es encore en pyjama ? Tu m'emmenes pas comme ça, tu vas me mettre la honte ! »
« James, on s'en fou, je reste pas longtemps. »
« Non maman, s'il te plaiiiit.... »
« Bon... »

Résignée, Yuki Harada partie dans sa chambre pour troquer son pyjama contre une petite robe légère d'été. Lorsqu'elle eu l'approbation de son fils, elle laissa un sourire s'afficher sur ses lèvres avant de prendre la main de James dans la sienne et de commencer le trajet. Ils y allèrent à pieds, sous ordre de Yuki qui n'était pas très fan du transplanage. Arrivant au chaudron baveur, elle se commanda un café pour dans quelques minutes, lorsqu'elle devrait attendre la fin du rendez-vous de son fils. James regardait à droite à gauche sur le chemin de Traverse espérant apercevoir Myfanwy. Il avait beaucoup de choses à lui dire et il ne fallait pas qu'ils perdent une minute, encombrés de leurs parents respectifs. Enfin, il la vit, à la terrasse de Florian Fortârome. Courant jusqu'à elle, il afficha son plus beau sourire. « Salut My ! T'es là depuis longtemps ? »

Il prit place à côté d'elle et sa mère leur commanda des glaces. Après quelques minutes où Yuki et Andréas se mirent d'accord, ils partirent enfin, pour le grand soulagement de James. Se tournant vers son acolyte, il plongea sa cuillère dans sa glace et en avala une énorme bouchée. Avalant très vite, il était impatient de révéler la grande nouvelle à son amie. « Tu sais quoi ? Bah mon père est revenu et même que maintenant il habite ici ! » Le regard fier, le torse bombé, il était content de la nouvelle qu'il avait à dire. Ce n'était pas rien, après tout, son père revenant vivre à Londres, peut-être qu'ils pourraient à nouveau former une famille. C'était, en secret, le vœu le plus cher du petit garçon.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Myfanwy Flynn



MessageSujet: Re: Mission pour agents très spéciaux. Mar 21 Aoû - 19:23

Le plus difficile quand Myfanwy voulait retrouver James Harada, ce n'était pas de convaincre sa tante Ivy. Le plus difficile c'était de convaincre son père. Donc en général elle avait demandé à Andreas d'abord, armée de son sourire le plus adorable. Ce n'est qu'ensuite qu'elle avait été faire les yeux doux à sa tante. Bien sûr Ivy avait accepté sans trop poser de problème.

Même si avec son père c'était "bizarre", elle était toujours contente de trottiner à côté de lui, et retrouver James c'était toujours l'assurance d'un après-midi extraordinaire. Assise derrière une énorme glace à la pistache, Myfanwy dévisageait tous les passants comme s'ils avaient tous pu cacher un James Harada dans leur veste. C'était bizarre d'ailleurs parce qu'elle avait toujours d'attendre son ami, et surtout que leurs parents respectifs décidaient toujours qu'ils avaient assez joué beaucoup trop tôt. Vraiment bizarre... C'était aussi pour ça qu'elle zyeutait de tous les côtés, pas question de perdre une minute.

Quand son regard finit par le trouver dans la foule, Myfanwy bondit sur sa chaise, sa bouille de farfadet s'illumina d'un grand sourire et elle en oublia totalement sa glace à la pistache. Il n'y avait que la figure imposante d'Andreas pour la retenir de courir comme une dératé vers le petit garçon.

« Salut My ! T'es là depuis longtemps ? »
« Mh... un peu. », répondit-elle en se donnant l'air pensif. Ca ne faisait pas grande différence qu'elle ait attendu vraiment longtemps ou qu'elle ait seulement eu l'impression que ça n'en finissait plus. Et puis maintenant qu'il était là elle ça n'avait plus aucune importance.

« Tu sais quoi ? Bah mon père est revenu et même que maintenant il habite ici ! »

La bouche de Myfanwy s'ouvrit en un grand O plein de malice. Le retour du père de James annonçait plein de bonnes choses pour les deux compères. D'abord, Myfanwy le savait, c'était quelque chose qu'il avait souhaité très fort. Mais pour la deuxième partie des réjouissances, si le père de James était de retour en Angleterre, ça leur laissait le champs libre pour de nombreux plans visant à reformer le couple parental.

Un petit sourire filou vint poindre à l'intention de James. Elle jeta un oeil par dessus l'épaule de son ami pour être sûre que sa mère ne pourrait pas les entendre en train de comploter.

« Il faut absolument qu'on fasse quelque chose alors... pas vrai? »

_________________


Il n'existe que des contes de fées sanglants.
Tout conte de fées est issu des profondeurs du sang et de la peur.
Franz Kafka
Revenir en haut Aller en bas
James M. Harada
EL BANBINO.



MessageSujet: Re: Mission pour agents très spéciaux. Jeu 23 Aoû - 23:03

« Il faut absolument qu'on fasse quelque chose alors... pas vrai? » A cette réplique, les yeux, du fils de Yuki Harada et Dakota Almadovar, s'illuminèrent. Depuis toujours, il n'avait qu'une envie ; que ses parents se remettent ensemble et qu'il puisse enfin avoir une famille normale comme la plupart des autres enfants qu'ils connaissaient. Malheureusement pour lui, les deux intéressés n'avaient pas l'air d'avoir la même envie que le petit garçon. Bien au contraire, même s'ils faisaient du mieux qu'ils pouvaient devant lui, il n'était pas dupe et savait parfaitement qu'à part se crier dessus ses parents ne savaient pas faire grand chose d'autre. Alors qu'il avalait une grosse bouchée de glace, il affirmait positivement de la tête. « Bah oui ! J'en ai marre d'être partagé entre les deux ! »

Soudain, le petit garçon s'arrêta sur place. Il n'avait jamais dit à Myfanwy que ses parents ne s'entendaient pas très bien. C'était quelque chose qu'il avait gardé pour lui parce qu'il n'était pas sûr que cela apporte beaucoup d'espoir à la mission que les deux compères étaient en train de s'attribuer d'eux-même. Il décida alors d'y aller cash et de dire ce qu'il pensait et savait à celle qui était son amie et aussi sa confidente. « En fait, tu vois, le problème c'est que mon père et ma mère, ils font que crier. J'sais pas pourquoi, mais je sais pas si on y arrivera My'... » Un air dépité se peint sur le visage du petit hispanique. Il ressemblait énormément à son père, excepté le fait qu'il avait les yeux aussi gris que ceux de sa mère.

« Mais bon... Au fond j'crois qu'ils s'aiment bien. Des fois mon père regarde ma mère avec un sourire mais bon, c'est rare ! » Se grattant les cheveux, il était là, du haut de ses huit ans, a essayer de résoudre le mystère et la complexité qui pouvait résider dans une relation sentimentale entre deux adultes. Résigné, il avait besoin de l'aide de sa complicité, et c'est un regard de chien battu qu'il lui adressa. Peut-être qu'à deux ils comprendraient plus vite que lui tout seul, et puis il savait que Myfanwy était son amie et qu'elle ne le jugerait pas. Elle serait là pour l'aider, parce qu'elle était la fille la plus gentille qu'il avait rencontrer, mais ça, il se gardait bien de lui dire. Tout de même, il avait sa fierté ; digne hérité de Dakota Almadovar.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Myfanwy Flynn



MessageSujet: Re: Mission pour agents très spéciaux. Ven 24 Aoû - 19:00

Myfanwy écoutait James avec le plus grand sérieux du monde. Il leur fallait mettre à plat tout ce qu'ils savaient s'ils devaient se lancer dans des projets de ce genre. Surtout si, comme James le disait, ils s'attaquaient à un morceau aussi difficile. Dans le fond de leur coeur, peut-être qu'ils savaient que le plus important dans cette mission ce n'était pas tant sa conclusion que tout le reste.

Pour la petite rouquine, s'imaginer ce que c'était vraiment que d'avoir ses parents ensemble c'était hors de portée. Pour James aussi puisque ni l'un ni l'autre n'avait connu cette situation. Pourtant ils y aspiraient autant l'un que l'autre. Peut-être était-ce à force de voir les autres enfants se balançant suspendus aux bras de leurs parents quand ils allaient au parc. Eux jouaient tous les deux, plus indépendants peut-être même si le regard attentif de leurs parents célibataires n'étaient jamais bien loin.

Quand elle vadrouillait avec sa maman à travers toute l'Europe, Myfanwy demandait après son père très souvent même si elle faisait de son mieux pour ne pas en parler puisque sa mère en avait fait un sujet tabou. Maintenant qu'il n'y avait plus sa mère, elle ne savait pas vraiment comment se comporter avec son père et lui non plus ne savait pas vraiment d'ailleurs. Et le pire de tout, c'était qu'elle n'arrivait pas à imaginer ses deux parents ensemble maintenant qu'elle les connaissait tous les deux. Qu'importe puisque la réunion des deux ne pouvait plus avoir lieu maintenant et que c'était définitif.

« Mais bon... Au fond j'crois qu'ils s'aiment bien. Des fois mon père regarde ma mère avec un sourire mais bon, c'est rare ! »
« Peut-être que c'est comme dans le bac à sable, le garçon qui tirait les cheveux de la fille mercredi dernier!! Ma tante Ivy dit que les garçons tirent toujours les cheveux des filles quand ils les aiment. Peut-être que ton papa c'est pareil sauf qu'il est trop grand pour faire ça. Ça se pourrait tu crois? »

Elle ne disait pas ça pour se moquer de James mais Myfanwy avait six ans, lui deux de plus, ses analyses si fines soient-elles, restaient celles d'une enfant encore innocente.

_________________


Il n'existe que des contes de fées sanglants.
Tout conte de fées est issu des profondeurs du sang et de la peur.
Franz Kafka
Revenir en haut Aller en bas
James M. Harada
EL BANBINO.



MessageSujet: Re: Mission pour agents très spéciaux. Sam 8 Sep - 10:07

« Peut-être que c'est comme dans le bac à sable, le garçon qui tirait les cheveux de la fille mercredi dernier!! Ma tante Ivy dit que les garçons tirent toujours les cheveux des filles quand ils les aiment. Peut-être que ton papa c'est pareil sauf qu'il est trop grand pour faire ça. Ça se pourrait tu crois? » James fronça les sourcils avant de balayer cette idée du regard. Non. Sa mère n'allait pas aimer si on lui tirait les cheveux. Il fallait plutôt forcer son père à faire des choses gentilles, mais comment ? La était tout le problème qui se dressait face aux deux enfants. Continuant de manger un peu de glace, il continuait de réfléchir. Après tout, c'était ses parents à lui ! Myfanwy était très gentille de l'aider mais elle ne les connaissait pas. C'était donc a lui de trouver la solution et le plan que les deux garnements se feraient une joie d'appliquer.

« Je pense plutôt qu'il faudrait qu'il la sauve. Tu vois un peu comme dans tes histoires de princesse, et tout. Mais comment mettre maman en danger ? » Encore une fois, le petit garçon se creusait la tête. Il voulait que son plan marche et que ses parents se remettent ensemble mais, il ne voulait pas faire de mal à sa mère. Il fallait trouver le truc parfait, mais quoi... Tapant du poing sur la table, James Harada n'était pas connu pour sa patience et n'aimait pas quand tout ce ne se déroulait pas comme il le souhaite. Affichant un petit air dépité vers son amie, il lança un regard vers Yuki et Andréas qui discutaient plus loin. « J'ai pas d'idée... On fait comment ? » Chuchota-t-il dans le creux de l'oreille de l'enfant. Il n'avait plus qu'à attendre que sa Myfanwy ne lui sorte encore une idée géniale et ils pourraient se mettre au travail.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Myfanwy Flynn



MessageSujet: Re: Mission pour agents très spéciaux. Sam 8 Sep - 19:46

« Je pense plutôt qu'il faudrait qu'il la sauve. Tu vois un peu comme dans tes histoires de princesse, et tout. Mais comment mettre maman en danger ? »

Ca n'était pas une si mauvaise idée que ça. Après tout dans les contes, le prince ne gagnait la princesse qu'après l'avoir sauvée. Myfanwy se faisait souvent cette réflexion : pourquoi n'était-ce jamais le contraire? Quoiqu'il en soit, cette recette fonctionnait 100% des fois avec à la clé le fameux "et ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants" mais peut-être que James n'en demandait pas tant.

Le seul hic du plan était justement le fait de mettre la maman de James en danger. Myfanwy coinça sa petite bouche sur le côté comme elle faisait toujours quand elle bloquait sur quelque chose. Elle avait eu largement toutes les occasions d'apprendre que les contes dérapaient très facilement et qu'une fois hors de contrôle, il était très difficile d'éviter le pire.

« J'ai pas d'idée... On fait comment ? »
« Mh... si on lui faisait embrasser une grenouille? Ca deviendrait un prince et peut-être que ton papa serait jaloux... », elle se laissa encore cinq minutes pour réfléchir... « Mais si il est pas jaloux et que ta maman tombe amoureuse du prince on sera bien embêtés après... »

L'idée n'était donc que moyennement bonne. Enfonçant ses petits poings dans ses joues, la rouquine continuer de se creuser la cervelle. Tout ce qu'elle voulait c'était aider James. Malheureusement ça s'annonçait un peu plus compliqué que d'habitude...

_________________


Il n'existe que des contes de fées sanglants.
Tout conte de fées est issu des profondeurs du sang et de la peur.
Franz Kafka
Revenir en haut Aller en bas
James M. Harada
EL BANBINO.



MessageSujet: Re: Mission pour agents très spéciaux. Sam 22 Sep - 14:04

« Mh... si on lui faisait embrasser une grenouille? Ca deviendrait un prince et peut-être que ton papa serait jaloux... Mais si il est pas jaloux et que ta maman tombe amoureuse du prince on sera bien embêtés après... »

la réflexion de Myfanwy le laissa perplexe. Bien sûr lui, c'était un homme, un grand et il ne croyait plus à toutes ces histoires de princesses et de grenouilles, mais... Dans le fond, elle avait tapé juste. Et si sa mère finissait par tomber amoureux d'un autre homme qui n'était pas son père ? Il ne voulait pas d'un deuxième papa, le sien était parfait à ses yeux, pas besoin d'un numéro deux. Certainement pas. Il posa ses iris grises sur la silhouette de sa mère qui était à une table un peu plus loin, en train de discuter avec le père de My'. Au moins, de ce côté là, il n'avait pas trop à s'en faire, sa mère n'allait quand même pas tomber amoureuse du père de sa Myfanwy, ce serait beaucoup trop bizarre ! Mangeant encore un peu de sa glace, il but quelques gorgées du verre d'eau qui se trouvait côté de lui quand soudainement, il lui vint une idée géniale.

« En fait, faut que je me mette moi en danger et comme ça, ma mère voudra me sauver et sera en danger aussi. Et c'est là que mon père viendra nous sauver, mais pourquoi j'y ai pas pensé avant ?! »

Tel un génie, il se leva brusquement de sa chaise, à l'affut du moindre danger qui allait pouvoir l'aider à mettre son plan a exécution. Devant le magasin, des enfants, plus âgés que lui, étaient en train de voler à toute vitesse en essayant les nouveaux balais qu'ils venaient d'acheter au magasin du Quidditch. Courant vers l'endroit convoité, James ordonna d'un regard à My qu'elle reste en arrière. Il ne voulait surtout pas qu'il lui arrive quelque chose, à elle. Non, c'était ses parents, c'était à lui d'être courageux et fort !

**


Yuki était à une table non loin de celle des enfants, en compagnie d'Andréas. C'était un moyen qu'avait n'importe quel parent pour faire croire à leur enfant qu'on lui laissait de l'indépendance, tout en s'assurant de pouvoir agir au moindre pépin. C'est donc de manière instantanée qu'elle vit James se lever comme un fou pour aller courir au délà du danger. Laissant Andéas en plan au beau milieu d'une phrase, Yuki s'éjecta de sa chaise pour courir après son fils. Elle ne pu s'empêcher de faire un rapprochement avec cette même scène ou sa mère était morte, il y avait bien des années de cela. Attrapant James, au dernier moment, ce ne fut pas suffisant, et tous les deux furent percutés de plein fouet par un balais, les entrainant dans une chute à quelques mètres de là.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Myfanwy Flynn



MessageSujet: Re: Mission pour agents très spéciaux. Dim 14 Oct - 12:19

« En fait, faut que je me mette moi en danger et comme ça, ma mère voudra me sauver et sera en danger aussi. Et c'est là que mon père viendra nous sauver, mais pourquoi j'y ai pas pensé avant ?! »
« Parce que c'est pas une bonne idée? », fit-elle en coinçant sa petite bouche en coeur sur le côté... «Imagine si il vient pas? Et si ça se passe pas comme tu veux? Si il se passe quelque chose de vraiment mal? C'est vrai si - ... JAMES!!! »

Trop tard! La voix de Myfanwy se perdit en un petit cri de souris suraigu. Tout se passa très vite après ça. Trop vite pour qu'elle puisse faire quoique ce soit, haute comme trois pommes qu'elle était. La collision fut particulièrement brutale.

***

Elle attendait dans une des chauffeuses de Saint-Mangouste, minuscule et pleine de la larmes. Pas un petit bruit ne saurait de sa bouche cette fois-ci, elle avait juste l'air profondément malheureuse. La sorcière d'accueil avait même eu pitié puisqu'elle lui avait donné toutes les sucettes qu'elle avait derrière son comptoir et avait pris le temps de lui expliquer que ce n'était pas parce qu'elle ne pouvait pas aller avec les médicomages que son ami allait forcément mal. Apparemment c'était la "procédure habituelle".

Myfanwy se rappelait surtout qu'on lui avait fait le même coup pour sa mère et que résultat, elle n'était jamais revenue du tout. Alors quand elle vit apparaître James au bout du couloir, même l'air tout penaud, elle bondit de la chauffeuse et courut lui faire un énorme câlin tout mouillé parce que plein de larmes.

_________________


Il n'existe que des contes de fées sanglants.
Tout conte de fées est issu des profondeurs du sang et de la peur.
Franz Kafka
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mission pour agents très spéciaux.

Revenir en haut Aller en bas

Mission pour agents très spéciaux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Mission Rang D: Sur les traces de l'Hokage
» Une mission pour un Regalia
» Mission pour un Cipher Pole
» Mission pour un Révolutionnaire [accomplie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
King's Cross :: L'univers de King's Cross. :: Vox Populi. :: (saison1) RPs.-