Partagez|

Sin Midnight - The bitch is back <Terminé>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sin C. Midnight
MANNEQUIN.



MessageSujet: Sin Midnight - The bitch is back <Terminé> Lun 27 Aoû - 10:53


SIN COLEEN MIDNIGHT


◢ âge : 22 ans
◢ date et lieu de naissance : 3 septembre 1990 à Londres mais elle est Irlandaise
◢ état civil : célibataire
◢ numéro de coffre Gringott's : N° 0976
◢ signe(s) particulier(s): Elle se promène partout avec son air suffisant et la classe qui incombent aux personnes de son rang
◢ baguette magique : 23 cm, bois de rose, ventricule de dragon
◢ familier : aucun
◢ poudlard : Comme tous les vrais Midnight, elle est passée par Serpentard
◢ profession : Elle est mannequin pour une marque de haute-couture de luxe pour sorciers. Cette carrière terminée, elle compte devenir critique de mode. Plus communément, elle est jet-setteuse.
◢ effets personnels: Une garde-robe la plus énorme que vous ayez jamais vu.

CURRICULUM VITAE


Ϟ Ma famille, mes parents:

Ϟ Shane Midnight, son père. Ancien joueur professionnel de Quidditch, il fut contraint de se reconvertir dans le commentaire de match suite à une grave blessure. Il n'a jamais pu offrir la vie de château à sa femme et ses deux filles, contrairement aux attentes de tous. Très peu regardant sur son rang, il a quand même, par tradition familiale, éduqué ses deux filles comme deux jeunes filles de sang pur. En tant que deuxième fils de la famille, il n'a pas le droit sur l'héritage Midnight. Désirant tout de même avoir sa part du gâteau pour satisfaire les envies de chacun, il avait finit par aboutir à un deal avec son frère Liam. Son aînée devait épouser son aîné pour avoir accès à la fortune. Un coup très bas qui ne le fit pas remonter dans l'estime de Sin. Autant dire que les deux s'entendent très mal. A l'heure d'aujourd'hui, ils ne se parlent plus.

Ϟ Amy Midnight, sa mère. Jeune fille de haut rang, elle avait épousé Shane suite à un mariage arrangé entre les deux familles. Bien qu'elle ait épousé le second de la fratrie, elle avait toujours pensé pouvoir vivre dans le luxe entouré de domestique. Et bien, ce fut loin d'être le cas. Elle pensait que son nom serait respecté. Mais encore une fois, associé à celui de Shane, ce fut très loin d'être le cas. Pour sauver un peu l'honneur de la famille et éviter d'être mis à l'écart du tronc principal de la famille Midnight, elle commit l'irréparable. Elle devint Mangemort. Ce n'était pas un gros scoop en soit dans la famille Midnight, mais c'est ce qui lui fut fatal. Elle oeuvra quelque temps dans l'organisation, effectuant des petites et sales besognes. Puis quand vint la chute de Voldemort, elle fit parti des dommages collatéraux, de ceux que l'Ordre du Phoenix envoyèrent vers la mort sans scrupules. Sin n'était pas spécialement proche de sa mère, mais elle se rapprochait de ce qui pouvait être un modèle pour elle dans sa manière de vivre et sa classe due à son rang quand elle était jeune. Ce fut donc quand même, quelque part un choc pour elle.

Ϟ Aileen Midnight, sa petite soeur. De quatre ans sa cadette, Sin en était très proche. Comme la famille Shane Midnight devait se passer de domestiques et autres, Sin avait été à la fois la nourrice et à la fois la tutrice de sa petite soeur. Autant dire qu'elles avait passé énormément de temps ensemble. Elle se ressemblaient, sur beaucoup de points, mais Aileen était plus douce, moins rageuse, simplement calme et sereine en toute circonstances. Jusqu'à ce jour fatal. Après la mort de leur mère, l'Ordre du phoenix avait gagné, mais pourtant, certains ne semblaient pas encore voir la victoire complète. Une famille à laquelle sa mère avait du faire Merlin seul savait quoi avait jugé vital de se venger. La cible: Aileen. Sin était là à cet instant là. Ca s'était passé chez eux. Un rayon vert en pleine poitrine et Aileen était retombée, telle une poupée de chiffon. Ce bouleversement dans sa vie fut un déclic pour un changement de cap.

Ϟ Luke Midnight, son cousin. Ils étaient fiancés depuis leur plus petite enfance. Cela ne leur avait jamais fait grand chose, s'entendant plutôt bien. Il faut dire qu'ils fonctionnaient à peu près de la même manière, sur la même base d'éducation. Mais à l'âge de l'adolescence, tout changea, chacun voulant faire ses propres choix. Finalement, l'alliance fut rompu quand le père de Luke, Liam, n'eut plus son mot à dire après la chute de Voldemort. Moyennant compensation, bien sur. Leurs relations sont restées en excellent termes, Luke la protège en toute circonstance et cède à son moindre caprice. Sin, quand à elle, est une oreille attentive aux conseils de son cousin et, même si elle n'aime pas qu'il ait réellement son mot à dire, elle en tient souvent compte, car elle a pour lui un grand respect.


Ϟ Ma Pensine :


Chapter 1 : A good life starts with good lessons


Une dame, une lady même, d'environ trente-cinq ans soupirait dans le bureau de la petite maison familiale. Elle détestait simplement la vie qu'elle avait. Elle se résumait pour ainsi dire à faire à manger, le ménage et à éduquer sa première fille. C'était bien loin de la vie de haute société qu'elle devait avoir en devenant Madame Midnight. Mais son mari Shane n'était pas fortuné. Sa famille l'était. Mais quand elle l'avait épousé, il était sensé être un joueur de Quidditch prometteur et donc rapidement riche et surtout sur le devant de la scène. Ce pour quoi elle était faite. Mais son abruti de mari avait choisi de se blesser, signant les adieux avec le futur radieux que la jeune Amy Midnight voyait avant cela se profiler. Et voilà à quoi elle en était réduite, à faire tourner une maison sans domestiques, écartée de soirées mondaines et du reste de la famille Midnight pour tout ce qui était des mondanités et de la fortune. Et surtout, à donner des cours de bonne manière à sa fille par elle-même, tâche qu'elle détestait au plus haut point, n'ayant pas vraiment la fibre maternelle. Mais elle ne pouvait pourtant se résoudre à les abandonner, espérant que ce qu'elle apprenait à son aînée lui servirait peut-être un jour, à elle.

Pour l'heure, ce n'était pas gagné, comme toujours. Pourtant, la petite Sin de l'autre côté de la table y mettait tout son cœur, espérant de tout cœur devenir une grande dame dans le futur. Oui, le belles robes et les soirées avec les princes charmants fortunés font rêver les petites filles de huit ans. Il fallait dire pour sa décharge que la leçon du moment concernait la manière de se tenir à table, chose peu intéressante en elle-même. Mais surtout, la petite blonde se mélangeait sans arrêt les pinceaux entre la cuillère à dessert et la cuillère à café dans la ligne des quatre cuillères qui trônaient au dessus de son assiette, chose qui avait le don d'énerver sa mère. L'art de la table n'était pas franchement son domaine, ce qu'Amy savait parfaitement, c'est peut-être pourquoi, au lieu de hurler de nouveau quelque chose du genre «Non mais tu es bouchée ou quoi, c'est pas compliqué, la cuillère à café est tout en haut, par Merlin» , elle se contenta de soupirer.

Elle était fière de sa fille pourtant qui, elle en était sure, ramènerait la gloire sur cette branche de la famille Midnight. Amy enchaina: «Bon, c'est tout pour aujourd'hui. Passons à autre chose, veux-tu. Si tu commençais par me réciter la leçon d'hier sur les mondains?» C'était en effet quelque chose qu'Amy entendait bien que sa fille imprègne pour ne pas faire les mêmes erreurs qu'elle. Ses yeux s'emplirent donc de joie quand la petite blondinette se leva de sa chaise et s'éclaircit la gorge avant de réciter d'une voix empreinte d'attention: «Il y a quatre cas de figure. Le premier, si le mondain n'a pas un sang aussi pur que le mien, ce qui arrive quasiment tout le temps, et qu'il n'a pas d'argent, alors je ne lui parle pas, il n'existe pas.» La pureté du sang était une valeur familiale très ancienne à laquelle il ne valait mieux pas déroger si on voulait encore être un peu considéré. Certains Midnight, bien sur, comme partout avaient dérogé à cette règle, nulle famille n'était totalement, totalement pure, mais Sin provenait du tronc, de la partie qui ne s'était jamais dévoyé. Son sang était donc pur, et clair comme de l'eau de roche.

«Le deuxième, si le mondain n'a toujours pas un sang aussi pur que le mien, mais qui a de l'argent, je le laisse m'acheter des cadeaux, tout en vérifiant que son nom ne soit jamais associé au mien, et je l'éconduis quand il se fait trop pressant. Le troisième, le mondain a un sang pur mais pas de fortune. Je fais en sorte qu'on nous vois ensemble pour grimper les échelons de la bonne société, mais l'éconduis au dernier moment.» Avec une mère aussi vénale, ce point devait bien être le seul qui divergeait d'une éducation classique de petite fille de bonne famille. Ne jamais refuser l'argent, jamais. Toujours le rechercher. «Le quatrième, si le mondain est de sang pur et fortuné, je dis être toujours derrière lui, qu'on nous voit toujours ensemble, bien assortis et que la presse fasse l'avance d'un mariage entre nous avant même que l'idée de soit émise» La définition du prince charmant selon Sin: celui qui la couvrirait d'or comme une princesse et lui donnerait une position sociale enviée. Est-ce que le fait qu'elle soit promise à son cousin Luke entre en ligne de compte? Pas du tout. Elle le savait bien sur, mais c'était quelque chose d'abstrait quand on à huit ans. Sin ne se rendait alors pas compte qu'elle n'aurait vraisemblablement pas le choix de son prince, qu'on l'avait déjà sélectionné pour elle.


Chapter 2 :Let the bird learn how to fly


Une jeune fille de douze ans était assise dans la salle commune des Serpentards. Cette fille, c'était Sin. Autour d'elle, on pouvait voir des groupes de garçons qui murmuraient en lui lançant des regards en coin alors qu'elle conversait avec celles que les gens appelaient son cercle d'amies. La blonde, elle, n'était pas sûre d'en donner cette définition, mais si c'était ce qu'elle et son groupe laissaient comme image alors tout était parfait. La jeune Midnight était bien au courant de tous les regards qui pouvaient converger vers elle. Majoritairement des gens de son âge cependant, et c'était tant mieux sinon cela en aurait été malsain. Si elle aimait ça? Quelle fille n'aimerait pas, dites moi. Cependant, aucun des regards qui se posaient sur elle n'était digne de sa personne, ça s'en était sur. Ce n'étaient pas des manières de la bonne société que de regarder quelqu'un en coin comme ça.

Ils pouvaient bien discuter de sa beauté, des derniers ragots qu'elle avait fait lancer. Peu importait du moment qu'on parlait d'elle. Elle avait d'autres chats à fouetter de toute façon que de s'en soucier. Ce qu'il fallait savoir sur la jeune fille, c'est qu'elle aimait mener son monde à la baguette, maîtriser tout ce qui se passait autour d'elle. Sin avait donc choisi les filles des meilleures familles de Serpentard pour devenir ses amis, puisqu'il ne semblait pas exister de meilleur mot pour les définir. En plus d'être de bonne compagnie, ces filles l'avaient rapidement laissé être le leader, comme si c'était la place qui lui revenait de droit, ce qui était un bon signe, un bon début, dans sa quête pour redonner de la panache au nom de son père, mais surtout au sien. Etre la fille de Shane Midnight n'était pas aussi prestigieux qu'on pouvait le penser. Il allait donc falloir qu'elle se fasse sa place par elle-même, et cela semblait en partie chose faite.

Ce que lui apportait également son cercle, c'était de colporter les ragots pour elle. Sin s'en servait pour faire chanter les gens, faire et défaire les réputations, même juste pour le plaisir. Un petite vengeance sur la vie qui l'avait privée du prestige qu'elle devait avoir au départ. Et c'était précisément ce qu'elle était en train de faire dans l'instant présent. Elle avait repéré un jeune homme de bonne famille qui aurait parfaitement sied à son bras mais ce dernier s'avérait s'être corrompu dans une relation avec une petite sang-mêlé sans classe qu'elle allait se faire un plaisir de remettre à sa place, c'est à dire plus bas que terre. L'allure des choses pouvait faire penser à un commandement en temps de guerre. Pour toutes les filles, l'heure semblait grave, comme si un affront lui avait été fait, ce qui au fond n'était pas faux, le jeune homme n'avait pas eu le bon goût de la choisir, mais Sin prenait ça plutôt avec le sourire. Ce que personne ne semblait comprendre aux yeux ahuris des demoiselles qui se posaient sur elle.

Sin leur fit un signe de tête, intimant le silence aux cancans qui avaient cours autour d'elle jusque là. Chacune des filles étaient précieuse en un sens car chacune avait sa spécialité, chacune ses tâches. La blonde se tourna vers la brune à sa droite qui répondait un nom de Mélissa, une petite noble française qui n'avait pas son pareil pour les petites plaisanteries du genre les vêtements piqués dans la douche, le somnifère dans le jus de citrouilles du matin et autres petites inventions du genre. Sin n'avait jamais eu à la reprendre sur rien, cette fille était machiavélique, elle se contenta donc de lui dire: «Mélissa, comme d'habitude, tu as cartes blanche»

Elle passa à la blonde d'à côté, une écossaise du nom d'Aileas, et à sa camarade irlandaise la rousse dont elle n'arrivait jamais à se rappeler le nom: «Vous les filles, j'aimerai bien que vous la salissiez un peu en lui inventant une histoire avec le sang-de-bourbe de Serdaigle, vous savez, le boutonneux à lunettes, celui qui la suit partout.» Elle aurait pu ajouter à la description quelque chose comme «Vous savez, celui qui fait mes devoirs parce que je l'ai mis sous Impero il y a une semaine» Mais ça, elles n'étaient pas sensées le savoir. C'était la première fois que la jeune Midnight réussissait à faire quelque chose avec ce sortilège, même si celui qu'elle avait lancé n'était surement pas puissant, mais c'était une petite victoire pour elle qui essayait de s'en servir depuis si longtemps. Heureusement qu'elle était douée en Sortilège, seule matière qui l'intéressait un tant soit peu. Ce sort allait lui changer la vie. C'est vrai pourquoi demander quand on peu avoir tout de suite.


Chapter 3 : Then she'll learn how is it like to live and die


Sin était assise sur le lit de la chambre d'Aileen, sa petite sœur. Cette dernière se tenait dos à elle, devant la fenêtre dans une attitude désinvolte derrière laquelle l'aîné des demoiselles Midnight savait bien qu'elle cherchait simplement à cacher les larmes qui coulaient de ses petits yeux rougis. La blonde, elle, n'avait pas pleuré. Aux yeux de tous, elle aurait certainement du le faire un petit peu, mais tout ce que Sin était capable de ressentir sur l'instant était de la colère. Une colère noire contre celle que tout le monde pleurait qui retenait ses larmes comme les digues retiennent les vagues.

L'objet de sa colère n'était pas là pour se défendre et ce qui la rendait encore plus intolérable. Sa mère n'était plus de ce monde. Et pourquoi? Parce qu'elle avait pris des décisions de son propre chef sans les consulter ou ne serait-ce que les prévenir. Oui, quand on vient vous annoncer le jour de la chute du Seigneur des Ténèbres que votre mère est morte à ses côtés alors que pour vous elle n'a jamais été Mangemort de sa vie, ça fait un choc. Ca donne envie de hurler, de frapper les murs. Mais la blonde était une jeune fille bien élevée, et elle ne faisait que se mordre les lèvres continuellement pour ne pas dire ouvertement ce qu'elle pensait. Elle n'avait pas le droit de reprocher leur tristesse à son père et sa sœur, mais elle ne pensait plus que sa mère ait le droit à la considération qu'elle lui avait jusque là accorder.

Pourquoi était-elle tombée dans les troupes de Voldemort? Sin pensait connaître au moins une des raisons qui avait poussé sa mère à le faire: les Midnight puissants en étaient. Elle n'avait jamais caché son envie de considération dans la famille qui avait été réduite à néans quand son mari avait été blessé. Elle voulait tout reconstruire toute seule. Mais était-ce une raison valable pour les tenir loin de tout ça? La réponse pour Sin était claire: non.

Voilà ce à quoi elle pensait quand un éclair vert éclaira la scène, la sortant de ses pensées. Elle n'eut pas le temps de réagir que sa petite sœur tombait sur le sol comme une poupée de chiffon. Un cri d'effroi sortit de la bouche de la jeune Midnight, mais pourtant aucun son ne parvenait jusqu'à ses oreilles. Sin se précipita vers Aileen, la prenant dans ses bras. Des larmes coulaient de ses yeux pour la première fois depuis des jours, mouillant les cheveux blond cendrés de sa petite sœur, sa bouche posée sur son front. La blonde murmurait: «Aileen ...»

La jeune Midnight était dévastée. Elle savait qu'elle ne pouvait plus rien pour sa sœur. Personne n'y pouvait plus rien d'ailleurs. Mais elle ne pouvait se résoudre à lâcher le petit corps d'Aileen. Jusqu'à ce qu'elle entende des crépitements dans le jardin. Loin d'être curieuse, elle était plus en quête de tranquillité pour pleurer sa petite sœur. Ce qui était sure, c'est qu'elle n'était pas prête à voir le spectacle qui s'étalait sous ses yeux. Sin serra les poings, se mordit les joues, passa par toutes les couleurs imaginables. Quelqu'un avait écrit sur la pelouse bien entretenue du jardin avec du feu: «She paid for what her mother did !»

Les flammes s'élevaient haut au dessus du sol, illuminant le visage de pâle et ravagé de l'aînée Midnight. Des sentiments contradictoires la prétrifièrent sur place. De la tristesse, beaucoup de tristesse. De la colère. Contre sa mère. Contre l'idiot qui voulait sa vengeance. Un sentiment d'injustice à la vision du corps déformé de sa pourtant si innocente Aileen. Elle resta là, le regard dans le vide quelque heures avant que quelqu'un ne la trouve.


Chapter 4 : Cause we live only once


Une jolie blonde de dix-sept ans quittait le grand manoir familial des Midnight, ce qui était en général quelque chose qui n'arrivait que très rarement. Mais c'était Sin Midnight et la situation actuelle de la famille avait tourné au fil du temps en sa faveur. La chute des Mangemorts avait sonné la fin du règne de Liam Midnight. Et bien que cet événement n'ait pas été le premier qu'elle avait remarqué, la mort de sa mère et surtout de sa petite sœur passant en premier, cela changeait quand même beaucoup sa vie.

En effet, c'était son cousin Luke qui avait repris les reines de la famille et c'est lui qui prenait les décisions importante. Et comme tous les deux s'entendaient bien, il n'y avait désormais plus de raison pour qu'on la considère, elle et son père, comme les mauvais fruits de l'arbre familial. La vie de pestiférée, c'était fini. A elle les soirées mondaine où elle n'aurait désormais plus l'impression de s'incruster.

Mais ce n'était pas la raison de sa joie présente. Une autre sorte de contrat que le lien de sang l'avait lié, elle, à Liam Midnight et surtout à Luke dans le passé, lien auquel elle avait désormais mis fin. Son père et celui de Luke avaient arrangé leur futur mariage depuis leur plus jeune âge. C'était une chose qui ne l'avait pas vraiment limitée avant les dernières années où Liam Midnight mettait son nez dans tout ce qu'elle pouvait bien faire, sur ses fréquentations, ect, ect …

Mais maintenant que le chef de famille avait changé, ça l'arrangeait elle autant que Luke de rompre ces fiançailles vouées à l'échec depuis le départ. Sin ne voyait plus l'utilité de s'encombrer de ce genre de choses. Elle ne parlait désormais plus à son père, le rendant le plus grand responsable de toutes les tragédies qui avaient eu lieu dans sa vie et ce mariage n'avait été maintenu jusque là que parce qu'il espérait ainsi faire main basse sur la partie de la fortune Midnight qu'il pensait lui revenir de droit.

Néanmoins, la blonde n'était pas une mauvaise négociatrice. Elle savait que son cousin voulait sa liberté de nouveau tout autant qu'elle, voire même peut-être plus, qui sait. Et ce qu'elle savait aussi, c'est qu'elle avait besoin d'argent pour commencer à vivre loin de son père, son but étant de s'installer par ses propres moyens à Londres. La jeune Midnight avait donc consenti à rompre le contrat contre compensation financière comme en témoignait le tintement d'une lourde bourse dans son sac à main qui la faisait sourire à chaque pas.

Ce n'était pas grand chose en comparaison de ce qu'elle pensait que Luke possédait à l'instant présent. Mais c'était quand même pour elle une grosse somme, assez conséquente pour lui permettre d'acheter un petit loft dans le beau Londres afin de commencer sa nouvelle vie, de s'éloigner de tout ce qui n'avait pas été par le passé. Oh, pas exactement de la famille Midnight, car elle était très fière d'en faire partie et elle savait que c'était un privilège que de porter ce nom. Mais de ceux qui cherchaient les embrouilles, ça s'en était sur.


Chapter 5 : How to start a life of prettiness and fake smiles


Sin ne savait pas trop ce qu'elle faisait là. Enfin, en fait si. Elle venait là pour un casting de modèle pour une marque de sorcier de luxe. Mais les filles qui étaient tout autour d'elle étaient tellement différente que la blonde se demandait si elle ne s'était pas trompée d'endroit. Des filles sans classe, sans physique même oserait-elle presque dire, qui s'entrainaient à marcher le menton trop relevé, mal à l'aise sur leur talons, ce qui leur donnaient un air d'autruche ridicule. Elle, pour sa part s'était assise avec toute la grâce dont on la sait capable sur la première chaise trouvée. La jeune Midnight regardait autour d'elle, voyant chacune s'affairer.

Sin, elle, était venue un peu les mains dans les poches, puisqu'elle n'était pas venue d'elle même, mais on l'avait priée de venir. Ce qui ne la dérangeait pas vraiment. Le directeur de la marque avait lu une chronique mondaine à son sujet, une petite interview sympathique qui avait eu lieu lors d'une réception de la haute société où toutes les vraies stars et gens de bonne naissance étaient présents, dans laquelle elle avouait avoir un penchant pour tout ce qui concernait la mode. Ce qui n'était pas un scoop en elle même puisqu'elle avait toujours fait figure de modèle parmi les gens de son âge, chaque fille essayant de reproduire sa garde robe avec plus ou moins de succès.

Mais elle voyait bien que la portée de ce travail allait bien au delà de simplement sa génération. Elle était déjà connue certes, par son nom, par ses habitudes de jet-setteuse, mais pas spécialement plus que ça pour son physique, par tous. Malgré son air désinvolte, elle savait bien que c'était une expérience unique pour une jeune femme de dix-huit ans à peine, elle le voyait bien, toutes autour d'elle devaient en avoir au moins 5 de plus. Elle les voyait défiler une à une pour entrer dans la salle de casting.

Enfin, on appela son nom. Elle se leva, quand même un peu chancelante et surtout soucieuse de ne pas rater cette opportunité qu'on lui offrait. Sin entra dans la pièce avec son air hautain qu'elle arborait habituellement, sure d'elle extérieurement, malgré le fait qu'elle ne le soit pas vraiment entièrement intérieurement. Elle était jolie, certes, mais avait elle le potentiel pour devenir l'égérie d'une grande marque telle que Twillfit and Tatting's qui était quand même la référence de tous les sorciers de sang pur.

Sin se posta devant la grande rangée de table derrière laquelle se trouvait tellement de gens qu'elle avait finalement déjà vu, en cliente régulière de la marque. Elle fut heureuse d'avoir choisit ce matin là la robe bustier en soie marine que la responsable du magasin du Chemin de Traverse l'avait aidé à choisir, l'apercevant dans le coin de l'oeil tout à gauche de la rangée.

La jeune Midnight allait ouvrir la bouche pour se présenter quand le responsable de la marque lui intima d'un geste de ne rien dire, parlant le premier: «Mademoiselle Midnight, nous vous avons d'ores et déjà sélectionnée sur photos après votre interview pour devenir la nouvelle image de notre marque. Vous avez toutes les qualités que nous recherchons pour parler à notre clientèle: vous êtes jeunes, de sang pur, vous avez de la classe et vous avez déjà une réputation dans le domaine de la presse. Organiser ce casting n'était pour nous qu'une formalité.» Sin n'en revenait pas de la chance qu'elle venait d'avoir. Le seul mot qui put franchir ses lèvres, certainement depuis très longtemps, car ce n'était pas un mot qu'elle utilisait très souvent, maintenant qu'elle maîtrisait l'Impero à la perfection: «Merci.».


Chapter 6 : And now that's time to play


On lui avait demandé de choisir une fille de bonne famille pour poser pour la nouvelle collection. Cela faisait maintenant un an qu'elle était dans la boîte et c'était la première fois qu'on lui confiait une responsabilité aussi grande. Sin ne savait pas vraiment comment gérer ça. Non pas qu'elle ne connaissait pas des filles qui feraient bien l'affaire, mais elle ne savait pas qui avait le niveau et surtout, même avec toute l'humilité dont elle était capable, c'est à dire pas grand chose, elle ne savait pas laquelle ne ferait pas trop fade à côté d'elle. C'est vrai, quelle fille était capable de tenir la comparaison. Un autre point essentiel à ses yeux était qu'elle puisse la contrôler, sans sortilège, que la fille lui soit donc redevable.

Comme à chaque fois qu'elle avait un soucis, la blonde s'était tournée vers sa meilleure amie, Janna. Une idée avait germé dans leurs deux adorables têtes. Un défilé concours de la marque. Cela attirerait forcément tout un tas de jeunes filles à la tête pleine de rêve, Sin choisirait celle qui lui plait le plus, avec d'autres jurys mineurs qui n'auraient finalement pas vraiment d'autre choix que d'aller dans son sens et voilà. L'élue lui serait forcément redevable de l'avoir aux yeux de tous introduit dans le milieu de la mode. Janna se chargerait de toute la médiatisation de l'évènement.

C'est ainsi qu'était né le Twillfit and Tatting's Open Fashionshow. Le premier fut une tel réussite, médiatisé à un point que les deux jeunes filles n'avaient même pas imaginé dans leur plus grand rêve. Chaque année en septembre, l'évènement recommence donc sous les yeux de Sin qui se construit peu à peu une troupe de mannequin ne voyant que par elle … ou presque.

Ϟ Il était une fois... Les contes de fées, elle n'y croit plus. Elle était tout d'abord Cendrillon déshéritée qui attendait son prince charmant. Puis tout partit en fumée. Maintenant, la devise, c'est vivre au jour le jour.

Ϟ Le conte des trois frères? Elle a entendu l'histoire, comme tous les petits sorciers. Mais ce n'était certainement pas son conte favori. Elle ne s'y intéresse, mais alors, vraiment pas.




◢ Et vous vous en pensez quoi? xx
◢ Pseudo : Gemly / Chloé
◢ Age : 18 ans
◢ Epic Wins / Epic Fails : J'étais fière de moi, je voulais limiter mon nombre de perso ... bah j'ai pas réussi ...
◢ Ce que vous pensez du forum : I'm lovin' it talatatataa *sort*
◢ Ce que vous aimeriez voir dans les évènements à venir sur King's Cross : Toujours la même du sang et des larmes ET DE LA FETE
◢ Autre chose ? Nope, je vous aime !







_________________


MONEY,MONEY, MONEY MUST BE FUNNY IN A RICH MAN'S WORLD


Dernière édition par Sin C. Midnight le Dim 2 Sep - 19:28, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luke Midnight
PROFESSEUR DE METAMORPHOSES.



MessageSujet: Re: Sin Midnight - The bitch is back <Terminé> Lun 27 Aoû - 11:18

oh yeah, oh yeah !!!
Revenir en haut Aller en bas
Esteban D. Carerras
GARDIEN DES FLECHES D'APPLEBY.



MessageSujet: Re: Sin Midnight - The bitch is back <Terminé> Lun 27 Aoû - 18:07

Anh ! bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Kaprice Harlington
AGENT DE LA B.I.M.



MessageSujet: Re: Sin Midnight - The bitch is back <Terminé> Mer 29 Aoû - 10:15

Salut toi, hâte de te détester à nouveau, c/sbafpasdespoiler/ (aaaaa)

*se fait kicker par Janna qui se prend une mandale par sa joueuse*

Être schyzo, c'est pas de tout repos uU

_________________

    After all that you put me through, you think I'd despise you, but in the end I wanna thank you, 'cause you've made me that much stronger. It makes me that much stronger, makes me work a little bit harder. It makes me that much wiser so thanks for making me a fighter. Made me learn a little bit faster, made my skin a little bit thicker, makes me that much smarter. So thanks for making me a fighter
Revenir en haut Aller en bas
Laël J. Oridor
PÂTISSIER MAGIQUE.



MessageSujet: Re: Sin Midnight - The bitch is back <Terminé> Mer 29 Aoû - 13:11


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Sin C. Midnight
MANNEQUIN.



MessageSujet: Re: Sin Midnight - The bitch is back <Terminé> Dim 2 Sep - 15:28

Merci Lukinounet, Lala d'amour et Estebanou I love you /sort/

Pas toi Kap' moi jt'aime pas aha/sbaaaf/ je préfère ta jumelle maléfique ... :p

Bon voilà, fiche terminée ! Very Happy

_________________


MONEY,MONEY, MONEY MUST BE FUNNY IN A RICH MAN'S WORLD
Revenir en haut Aller en bas
Yuki N. Harada
GUERISSEUSE.



MessageSujet: Re: Sin Midnight - The bitch is back <Terminé> Dim 2 Sep - 20:36

Coucou !

J'ai rien à redire sur ta fiche. Sin semble être un personnage haut en couleur, et j'veux bien un lien avec elle, d'ailleurs. I love you

Tu es donc validée, tu peux commencer à faire ton jeu sur KC - le rang et le groupe te seront mit ultérieurement.

Bienvenue et bon jeu


_________________


❝la vie n'est qu'un long rêve dont la mort nous réveille❞
Ce que vous appelez le bonheur n'est qu'un tumulte de sens, un orage de passions dont le spectacle est effrayant, même à le regarder du rivage.
Revenir en haut Aller en bas
Ash Lazzaro
CHASSEUR DE DEMONS.



MessageSujet: Re: Sin Midnight - The bitch is back <Terminé> Mar 4 Sep - 13:35

Re de moi ! : ) Bon alors la fiche est nickel, brave petite Midnight de mon coeur. Par contre l'Impero a 12 ans, je trouve ça un peu short mais disons que c'est qu'un détail minime, je vais pas te faire éditer juste pour ça. Bienvenue donc et je m'occupe de tes rangs, tout ça, tout ça !

_________________

uc
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sin Midnight - The bitch is back <Terminé>

Revenir en haut Aller en bas

Sin Midnight - The bitch is back <Terminé>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Welcome back ! [Sarah - Terminé]
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
King's Cross :: L'univers de King's Cross. :: Vox Populi. :: (saison1) Vieilles fiches.-