Partagez|

Confidences.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Dasha E. Mustang
RENTIERE.



MessageSujet: Confidences. Ven 21 Sep - 20:26

Le corps gisant à ses côtés ne gêna absolument pas la jeune Mustang qui était en train de remettre du rouge sur ses lèvres. Peu importait ses occupations, l'élégance et l'apparence parfaite étaient les principes fondamentaux de la fille Mustang. Soupirant doucement, elle porta un regard attendrit à sa victime. Elle tuait, mais d'une certaine manière, elle avait de l'affection pour ces hommes qui lui procurait du plaisir le temps d'une unique nuit. Quittant l'appartement, elle ferma la porte avec douceur, faisant claquer ses talons sur le marbre luxueux du hall d'entrée de l'immeuble. Elle était habillée d'une robe noire, fluide et longue, fendue sur sa jambe gauche. Ses cheveux formaient de parfaites boucles soyeuses et rien ne laissait présager, sur son visage angélique, que Dasha Mustang était une tueuse de sang froid, une empoisonneuse de première main.

En ce moment, l'ancienne serpentard ne travaillait pas pour le cabinet d'avocat de son frère et avait donc, tout son temps libre pour elle. Bien qu'elle n'aimait pas particulièrement aller travailler, elle ne pouvait jamais refuser, ne voulant pas encore plus ternir l'image que son grand frère avait d'elle. Il l’aimait, elle le savait, mais elle était également consciente qu'il était déçu par aussi peu d'ambition de sa part. Que pouvait-elle y faire ? Elle plaide coupable. Calixte McSwann avait ruiné sa vie, mais elle l'avait tellement aimé pour ça. Il avait permit de révéler le côté téméraire et aventurier de la sulfureuse blonde qui l'avait adulée pour ça, mais qui s'était sentie terriblement seule et abandonnée lorsque celui qu'elle considérait comme l'homme de sa vie avait été emprisonné à Azkaban sans qu'elle ne puisse jamais lui rendre visite. L'absence avait été dure a comblée mais d'un autre côté c'était elle qui avait rendu possible le rapprochement entre Dasha et l'autre McSwann, Maleficent, la petite sœur de Calixte. Si leur avis sur l'ainé était complètement différent, elles pouvaient se prendre la tête sur lui et sur Ash, ce serviteur-chien qui appartenait à son ex fiancé et qu'il n'avait jamais voulu partager avec lui dans un élan d'égoïsme. C'était d'ailleurs avec la jolie rousse que Dasha avait rendez-vous ce midi pour déjeuner. Elle lui avait donné rendez-vous la semaine dernière pour qu'elle aille manger dans un restaurant de Pé-au-Lard qu'elle affectionnait particulièrement lorsqu'elle était encore en étude à Poudlard. C'était bien simple, lorsqu'elle elle était en sortie dans la ville sorcière, elle ne voulait manger que là, et avait déjà refuser de se nourrir auprès de Russel s'il ne voulait pas l'emmener la-bas lorsqu'il venait lui rendre visite lors de ces sorties. La deuxième de la fratrie était arrivée en quelques minutes, simplement le temps de trouver un endroit calme pour transplaner et la voilà qui déambulait dans les rues pavées. Elle s'engouffra dans le restaurant et fut submergée de souvenirs lorsqu'elle entendu le bruit de carillon qui signalait d'une nouvelle arrivée. Prenant une table en retrait, elle demandé un verre de vin blanc au serveur, en attendant que son invitée daigne enfin se montrer.

Pour une fois que ce n'était pas elle qui était en retard, la sulfureuse blonde décida de ne pas relever lorsqu'elle vit son hote passer, enfin, le pas de la porte. Prenant la carte avec un fin sourire sur les lèvres, elle déposa un baiser sur la joue de Maleficent avant de reporter ses yeux bleus sur le menu. « Alors, le chien va bien ? » Sujet délicat ; sujet préféré de Dasha. Elle avait toujours été jalouse de Calixte qui avait son chien-humain pour lui alors que ses parents n'avaient jamais été aussi inventif pour lui trouver un jouet pareil. Elle avait du se contenter des jeux classiques d'enfants, et le regrettait amèrement. Si elle avait eu un chien-humain, elle se serait beaucoup plus amusée dans sa vie d'enfance, ainsi que dans celle d'adulte. Elle aurait eu un homme prêt à servir le moindre de ses désirs à disposition et rien que d'y penser, cette idée la faisait saliver. « J'ai bien envie de prendre des frites ! Je n'a pas beaucoup mangé aujourd'hui et là, je meurs de faim ! » Un clin d’œil à l'adresse de Maleficent. Ce repas s'annonçait comme très intéressant entre ces deux femmes que l'on pouvait plus ou moins qualifier d'amies. La notion restait floue pour les deux protagonistes.

_________________



NEVER TRUST A PRETTY GIRL WITH AN UGLY SECRET


Revenir en haut Aller en bas
Maleficent Mc Swann
SANS TRAVAIL FIXE.



MessageSujet: Re: Confidences. Dim 23 Sep - 9:56

Maleficent avait très peu d'amis pour ne pas dire pas du tout. En fait elle ne savait jamais si elle pouvait considérer que les différentes relations qu'elle entretenait avec des sorciers de toutes espèces pouvaient être qualifiées ainsi. Ce qui était sûr c'était que Dasha Mustang était l'une des seules femmes qu'elle fréquentait. Sans doute parce qu'elle faisait un peu partie de sa famille, du moins elle en avait fait partie un temps même si c'était via Calixte.

Notre rouquine planta son travail au secrétariat du cabinet de psy qui se trouvait dans l'allée des embrumes sans prévenir personne. Elle n'avait jamais rien vu de si pathétique et de si inutile que tous les gens qu'elle avait vu défiler dans la salle d'attente en deux jours. Il était évident qu'elle n'allait pas revenir de si tôt. Ce travail était beaucoup trop ennuyeux pour elle. Et puis elle n'en avait pas besoin. C'était plus pour passer le temps qu'autre chose.

Elle arriva au lieu du rendez-vous comme une fleur. Le teint frais et pour une fois, habillée comme une sorcière lambda et non comme une adolescente pseudo-gothico-rebelle. A noter que ce n'était pas pour son rendez-vous qu'elle avait fait l'effort de mettre cet élégant tailleur mais pour son travail du moment.

« Alors, le chien va bien ? », s'enquit Dasha en guise d'introduction.

Maleficent ne savait pas pourquoi mais ça la contrariait toujours que son ex belle soeur lui parle d'Ash. Beaucoup de sang pur avait envié à Calixte son "chien" du temps de Poudlard. Maleficent n'en faisait pas partie. La rousse haussa les épaules et répondit d'un ton détaché:

« Qu'est-ce que tu veux que j'en sache? Je ne traîne pas avec les serviteurs! »

Maleficent n'avait qu'un seul serviteur, Ash, si on ne comptait pas les elfes de maison qui étaient légion chez les Mc Swann. Bien sûr qu'elle se souciait un minimum de lui, mais ça ne sortait pas du château. C'était son jardin secret et elle n'était prête de le partager avec personne. Pas même avec Luke Midnight qui pourant n'avait eu de cesse de la mettre en garde contre ce serviteur qui restait alors qu'il n'y avait, apparemment, aucun intérêt. Luke aurait chassé lui-même Ash si il avait pu se douter que Maleficent ait pu se soucier un minimum de ce pauvre hère.

« J'ai bien envie de prendre des frites ! Je n'ai pas beaucoup mangé aujourd'hui et là, je meurs de faim ! »

Comme elle annonçait cela, un serviteur... un serveur pardon, fit son apparition, menu en main tout cintré dans sa redinguote de service. Maleficent contint un petit rire moqueur.

« Ce qu'on peut avoir l'air con dans ce genre d'uniforme... », fit-elle remarquer sans la moindre gêne, « Je vais prendre des oeufs en gelée. », annonça-t-elle sans avoir ne serait-ce que considéré la carte qu'on lui tendait.

N'importe qui aurait remarqué que le restaurant n'était pas tout à fait le genre à servir des oeufs en gelée mais pas Maleficent. Après tout elle avait envie de manger ça et même si plus personne au monde ne mangeait des oeufs en gelée, elle venait d'un milieu où ça se faisait encore... il y a une dizaine d'année.

Or, au château des Mc Swann, tout était resté figé dix ans en arrière, selon son bon vouloir.

« Je suis navré mademoiselle mais, nous ne servons pas d'oeufs en gelée... », s'excusa le serveur le plus courtoisement du monde.

La rousse le fusilla du regard.

« Vous avez des oeufs? Vous avez de la gelée? Bon. Donc je veux des oeufs en gelée. Avec du Jambon de Luxeuil ou de Chaves si possible. », fit-elle avec un accent français ridiculement prononcé.

Le serveur adressa un regard à Dasha Mustang, interdit. Si la jeune femme ne lui venait pas en aide, il ne savait plus quoi faire...


_________________



I'm On My Way Down Now, I'd Like To Take You With Me
I'm On My Way Down...
.

Revenir en haut Aller en bas
Dasha E. Mustang
RENTIERE.



MessageSujet: Re: Confidences. Lun 24 Sep - 23:32

« Je vais prendre des œufs en gelée. » Dasha manqua de s'étouffer suite à la commande de son amie. Si elle savait ce qu'était ce plat, elle savait très bien qu'il n'était plus préparé de nos jours, et encore moins dans un restaurant comme celui où elles étaient, qui était bon vivant. C'était d'ailleurs étrange que Dasha Mustang apprécie un endroit pareil, mais il y avait de ces mystères dans la vie qu'on ne comprendra jamais partie. Attendant la réponse du serveur, celle-ci ne se fit pas attendre et c'est de son ton excusé le plus parfait qu'il répondit par la négative à Maleficent. Pauvre petit être en perdition, il ne savait, visiblement, pas à qui il avait à faire. La rouquine ne laissa d'ailleurs pas l'affront à ce faible niveau et continua en lui faisant des références à de la nourriture française avec un accent fort prononcé qui fit se dessiner un sourire fin sur les lèvres de l'ancienne serpentard. La France, la baguette et le vin, c'était un pays qui faisait révéler tout le monde pour son glamour et son raffinement. Connaître des références françaises et parler la langue nationale était une marque d'élévation sociale, et Maleficent ne s'était pas gêner pour le montrer au pauvre serveur qui lui faisait face.

Le moment fatigue vint lorsqu'il lança un regard désespéré à Dasha dans l'attente d'une aide quelconque. Ce fut l'acte de trop pour la sulfureuse blonde qui éclata de rire. Pleurant à en avoir les larmes aux yeux. Cette scène était excellente et elle était bien contente d'y assister. Maleficent avait ce potentiel de garce en elle que la jeune Mustang appréciait tant. Lorsque Calixte était encore libre et pami eux, elle n'avait jamais réellement connue sa petite sœur, la voyant juste dans le château, ne parlant jamais avec elle. Avant l'emprisonnement de l'homme qu'elles avaient en commun, Dasha avait toujours pensé que Maleficent était la petite sœur effacé de Calixte, rien de plus. Terrible erreur. Elle était bien plus que ça, elle était énorme et plus le temps passait, plus Dasha se trouvait, en elle, sa première véritable amie fille. « Ne me regardez pas comme ça, je ne suis pas votre mère, et surtout, je ne suis la sienne. Elle est majeure et vaccinée, elle fait ce qu'elle veut et croyez moi, si elle veut des œufs à la gelée, elle finira par en avoir. Ici ou ailleurs. » Elle lança un clin d'oeil au serveur. C'est vrai que, comme l'avait fait remarquer Maleficent, son costume de serveur était horrible, mais sans il ne devait pas être horrible, et Dasha était une femme qui avait des besoins. Passant un doigt sur sa lèvres inférieure, elle se la mordilla de bout de ses dents avant de lui accorder son sourire le plus enjoleur. « Vous savez jeune homme, si elle est vraiment trop méchante avec vous je serais ravie de vous consoler. » lâcha-t-elle dans un franco-anglais des plus rentre dedans. Le pauvre serveur ne savait plus ou donner de la tête entre la fanatique des œufs en gelée d'un coup et la sangsue de l'autre. Décidément, ce déjeuner allait être très divertissant. En une fraction de seconde, Dasha détourna son regard bleu turquoise du serveur, pour lancer un regard entendu à Maleficent ; non, il ne fallait surtout pas en rester là.

_________________



NEVER TRUST A PRETTY GIRL WITH AN UGLY SECRET


Revenir en haut Aller en bas
Maleficent Mc Swann
SANS TRAVAIL FIXE.



MessageSujet: Re: Confidences. Mar 25 Sep - 19:44

« Ne me regardez pas comme ça, je ne suis pas votre mère, et surtout, je ne suis la sienne. Elle est majeure et vaccinée, elle fait ce qu'elle veut et croyez moi, si elle veut des œufs à la gelée, elle finira par en avoir. Ici ou ailleurs. »

Maleficent ne comprenait même pas qu'on fasse tout un plat de cette histoire d'oeufs en gelée. Elle ne demandait pas le seul plat qui n'était pas sur la carte pour emmerder le serveur, mais parce que c'était ce qu'elle avait envie de manger et qu'elle ne voyait absolument pas pourquoi elle aurait dû se résigner à prendre autre chose. D'autant qu'elle n'avait pas demandé la lune. Seulement des oeufs en gelée et du jambon. Mais visiblement, ça semblait demander au serveur un effort surhumain et procurer à Dasha un divertissement délectable.

« Vous savez jeune homme, si elle est vraiment trop méchante avec vous je serais ravie de vous consoler. »

Maleficent haussa un sourcil. Pendant une fraction de seconde, elle crut sincèrement que son ex-belle soeur envisageait d'avoir une quelconque relation avec... un serveur? Elle se rendit bien vite compte que ce n'était qu'un jeu. Non pas que pour sa part, elle ait réellement eu quelque chose à redire. Maleficent fréquentait des gens de toute espèce bien qu'officieusement, elle se cantonnait scrupuleusement à la haute sang pur. A la vérité elle n'était pas si regardante que ça. C'était déjà bien assez difficile de trouver des gens qui ne l'ennuyaient pas, qui ne fuyaient pas quand elle leur donnait son nom, si en plus il fallait encore faire le tri derrière... Elle avait vécu comme une reclue pendant 7 ans, c'était bien suffisant à ses yeux.

Le pauvre serveur finit par balbutier qu'il allait se renseigner en cuisine... Maleficent prit donc son mal en patience.

« Ce n'est quand même pas la mort des oeufs en gelée.... », grinça-t-elle entre ses dents, « Donc tu disais? », fit-elle en en revenant à Dasha...

Tandis que la conversation reprenait entre elles, on finit par les servir, après un temps d'attente considérable pour des de malheureuses frites et deux oeufs en gelée... Le serveur n'en menait pas large. On aurait dit qu'il redoutait déjà le pire.

_________________



I'm On My Way Down Now, I'd Like To Take You With Me
I'm On My Way Down...
.

Revenir en haut Aller en bas
Dasha E. Mustang
RENTIERE.



MessageSujet: Re: Confidences. Dim 7 Oct - 14:06

« Donc tu disais? » Enfin seules. Après tout, même si l'intermède du plat avait été une partie de rigolade pour la sulfureuse blonde, ce n'était pas pour cela qu'elle avait demandée à déjeuner avec son amie. En effet, elle avait des choses beaucoup plus importantes en tête, du moins pour elle l'importance était énorme. Posant ses coudes sur la tables, elle joignit ses deux mains et laissa reposer délicatement son menton au creux de ses dernières. S'avançant un peu plus vers la jolie rouquine, elle reprit dans un chuchotement. Les gens avaient tendance à être beaucoup trop indiscrets à son goût. « Oui, donc. Tu as entendue parler de tout ce qu'il s'est passé dernièrement à Londres ? » La question était rhétorique, bien sûr que quelqu'un du rang de Maleficent devait savoir tout le bordel qui était en train de se dérouler à Londres, sinon Dasha s’inquiéterait réellement. Après tout, toutes les deux, avaient eu en quelque sorte la même vie, exception faite que Dasha avait toujours été particulièrement proche de son frère aîné et que Maleficent ne s'entendait pas avec le sien. Cependant, la jeune Mustang ne la jugeait pas pour cela, après tout elle voulait bien la mort de son petit frère plus que tout et était même prête à faire du mal à sa petite sœur pour le faire sortir de son trou. Toutes les familles ont leurs secrets et leurs tares, c'est un fait aussi vieux que le monde.

« En fait, je me demandais ce que tu pensais de tout cela. Personnellement, je suis partagée, je ne suis pas forcement enchantée qu'une ligue vienne travailler sur mon espace. Je ne suis pas sûre d'aimer le partage. » La capricieuse Dasha, on ne la changerait pas. Elle était comme ça depuis sa tendre enfance, bien qu'au milieu de la fratrie, elle n'a jamais vécue comme une enfant unique. Cependant, tout laisse à croire que par le fait qu'elle ait été adoptée, ses parents l'ont énormément couvée, y compris son grand frère, sûrement un peu trop, voir beaucoup trop. Elle restait silencieuse, plongeant son regard d'un bleu azur dans celui de son amie. Elle voulait savoir son avis sur la question, ce qu'elle comptait faire. En réalité, Dasha avait toujours opérée seule, excepté lorsque Calixte était encore libre et qu'elle marchait sur ses traces. Depuis, elle avait trouvée de l'adrénaline autre part, mais tout ce remue ménage risquait de mettre à mal ses affaires. Alors que tous les Aurors et agents de la BIM étaient sur le qui-vive sur les faits survenant à Londres, mieux valait-il sûrement d'éviter d'empoisonner un amant.

_________________



NEVER TRUST A PRETTY GIRL WITH AN UGLY SECRET


Revenir en haut Aller en bas
Maleficent Mc Swann
SANS TRAVAIL FIXE.



MessageSujet: Re: Confidences. Dim 14 Oct - 13:29

« En fait, je me demandais ce que tu pensais de tout cela. Personnellement, je suis partagée, je ne suis pas forcement enchantée qu'une ligue vienne travailler sur mon espace. Je ne suis pas sûre d'aimer le partage. »

Maleficent prit le temps de la réflexion. Bien sûr, elle n'avait pas pu louper l'arrivée en scène de la Veuve Noire. Ca avait fait bien trop de bruit pour que quiconque puisse être passé à côté. Pour autant, le quotidien de Maleficent n'en avait été que bien peu affecté. Elle vivait sans doute trop déconnectée de la réalité pour que la politique ne la touche vraiment. Les semaines se suivaient et se ressemblaient pour elle comme deux automnes, deux étés, deux hivers peuvent se ressembler. Elle butinait de petits boulots en petits boulots. Parfois elle trouvait des jobs "plus intéressants que les autres" qui s'avéraient généralement être les plus chiants, ceux qu'elle quittait sans attendre de se faire renvoyer comme celui chez le psy... Quelque part, elle préférait les boulots de serveuse. Traîner dans les endroits où la lie du peuple venaient s'échouer. Ce genre d'endroit qui exhalait des odeurs de fluides corporels tellement fortes qu'on ne pouvait passer outre qu'après quelques verres. Ce genre d'endroit qui aurait dû la dégoûter parce qu'elle, elle se couchait tous les soirs dans la soie. Elle ne savait même pas vraiment ce que ces gens avaient de plus intéressants que les autres...

« Moi je trouve que ça met un peu d'animation dans le quotidien. Depuis que le ministère est occupé à courir après la Veuve Noire, il s'occupe beaucoup moins de tout le reste... », remarque purement innocente pour Maleficent qui n'était vraiment pas le genre à faire de la politique. Pourtant ça n'était pas dénué de sens.

Ce qu'elle ne disait pas c'était que depuis que la Veuve Noire faisait la java dans les rues de Londres, elle n'avait pas une fois sentit la marque des ténèbres sur son bras. Il y avait toujours eu jusque là un imbécile qui s'ennuyait ou un autre pour tenter de faire des appels. Pas assez puissant bien sûr pour que ça veuille vraiment dire quelque chose mais toujours était-il que notre furie aux cheveux roux ne savait pas ce qu'elle ferait le jour où la marque apparaîtrait pour de bon... c'était une question qu'elle se posait parfois.

« Et en ce qui me concerne ça ne perturbe pas trop mon quotidien. »

_________________



I'm On My Way Down Now, I'd Like To Take You With Me
I'm On My Way Down...
.

Revenir en haut Aller en bas
Dasha E. Mustang
RENTIERE.



MessageSujet: Re: Confidences. Mar 20 Nov - 13:37

« Moi je trouve que ça met un peu d'animation dans le quotidien. Depuis que le ministère est occupé à courir après la Veuve Noire, il s'occupe beaucoup moins de tout le reste... » Picorant dans son assiette tout en écoutant Maleficent, elle ne dit pas un mot. Elle réfléchissait à ce que son amie venait de dire. Dans un sens, elle n'avait pas tord. Bien que la jeune Mustang fasse tout son possible pour être discrète, personne n'est à l’abri d'une imprudence. Mordillant sa lèvre supérieure, la sulfureuse blonde afficha un air indécis sur les traits de son visage angélique. « Et en ce qui me concerne ça ne perturbe pas trop mon quotidien. » La deuxième de la fratrie Mustang ne put s'empêcher de laisser un sourire plus large s'étirer sur ses lèvres maquillées de rouge. C'est là que se plaçait la différence entre les deux amies. Passant une main dans ses cheveux blonds, elle joignit ses deux mains devant elle et se rapprocha de son amie en se penchant par dessus leur table.

« Ca finira par affecter ton quotidien ma belle, que tu le veuilles ou non. » Agitant la tête dans un signe de négation, elle ferma les yeux pendant quelques secondes avant de plonger de nouveau ses deux iris d'un bleu turquoise dans le regard de la belle rousse qui lui faisait face. « Ces personnes viennent dans leur groupe en pensant qu'ils sont puissants et imbattable. Peut-être se pensent-ils être la relève du seigneur, mais c'est faux. Personne ne peut égaler la grandeur qu'a eu le seigneur, mon père me l'a toujours dit... » A l'évocation de son père, Dasha se tut pendant quelques instants, comme si elle faisait une minute de silence. Peu de personne avait autant d'amour et de respect pour ses parents. Dans le cas de Dasha cela virait carrément à l'adoration : Son père était un Dieu, et Sven, ce traître, paierai un jour de ce qu'il avait osé lui faire. Mais ce n'était pas la question du jour. Après un moment de silence, l'ancienne serpentard reprit sa conversation comme si de rien n'était. « Tout ce qu'ils vont réussir à faire c'est à mettre les Aurors et les agents de la BIM en alerte sur le tout Londres et cela va gêner des personnes comme moi dans l'exercice de leur sport favori. »

Rien ne disait à Dasha qu'elle avait raison, mais c'est ce qu'elle ressentait au fond d'elle et cela n'était pas du tout fait pour lui plaire. Elle avait commencée à se plonger dans l'empoisonnement pour combler le vide qu'elle avait eu à l'incarcération de Calixte. Si à cause de la Veuve Noire il fallait qu'elle se fasse plus discrète pour ne pas être prise, elle savait qu'elle retomberait dans cet état de léthargie dans lequel elle avait plongée suite à la rupture de ses fiançailles. Elle ne voulait plus jamais être ce genre de personne, à déprimer au fond d'un lit et à ne pas sortir de chez soi pendant plusieurs jours. Elle avait trouvé quelque chose qui la stimulait et il était hors de question qu'on lui retire cela aussi.

_________________



NEVER TRUST A PRETTY GIRL WITH AN UGLY SECRET


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Confidences.

Revenir en haut Aller en bas

Confidences.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
King's Cross :: Les lowlands écossaises. :: Le village de Pré-au-Lard.-