Partagez|

One morning at the Ministry of Magic.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Wilson B. Cooper
GARDE DE L'ATRIUM.



MessageSujet: One morning at the Ministry of Magic. Sam 6 Oct - 12:24

siobhán & wilson & kaprice

Wilson marchait dans une petite ruelle délabrée du centre londonien. Sous son parapluie, il cherchait des yeux la cabine téléphonique qui lui permettrait d'accéder au ministère. D'habitude, il y allait plutôt à l'aide de la célèbre chasse d'eau, mais il avait eu envie de tester tous les moyens de s'y rendre. Pourtant, cette entrée était réservée aux visiteurs. Tout à coup, ses yeux partirent vers le trottoir d'en face et il vit la cabine téléphonique. Il fouilla dans sa poche, trouva le petit morceau de papier sur lequel il avait noté le code : 6-2-4-4-2. Il traversa la rue, marcha dans une énorme flaque d'eau et entra dans la cabine. Il prit le combiné et composa la série de chiffres. La cabine s'enfonça alors dans le sol, une voix annonça "Le ministère de la Magie vous souhaite la bienvenue", et Wilson fût arrivé dans son lieu de travail, l'atrium.

L'atrium était une salle dont l'architecture était majestueuse. Le sol, lustré comme si on eût marché sur un miroir, était si brillant qu'on eût cru que des hommes et des femmes l'avaient ciré toute la nuit. Wilson gagna alors son poste de garde de l'atrium. Cependant et très étrangement, il se rendit vers les ascenseurs, et en particulier, juste devant celui qui menait au Département de Contrôle et de Régularisation des Créatures Magiques, au niveau 4 du ministère. Une femme, plutôt jolie, attendait devant la porte. Wilson la remarqua et lui dit, très sobrement :

- Bonjour mademoiselle. Vous allez au niveau 4 ?
- En effet ! Mon nom est Siobhán Mc Gill Fhaolain. lui répondit la jeune femme.
- Wilson Bartholomew Cooper, garde de l'atrium. Enchanté.
- De même. conclut la fille en entrant dans l'ascenseur.

Elle ne l'attendit pas. Les portes dorées se fermèrent alors et l'ascenseur descendit au niveau 4. De plus en plus de monde affluait vers les ascenseurs. Wilson repartit donc au centre de l'atrium, à côté de la Statue de la Fraternité. Il vit et salua de loin Kaprice Harlington, une agent de la Brigade d'Intervention Magique -elle était particulièrement démoniaque- qui était dans son bureau de la sécurité. Plusieurs personnes lui demandèrent des renseignements, notamment ce vieil homme, au front plissé, qui lui avait demandé où se trouvait le Département de Contrôle et de Régularisation des Créatures Magiques. Là, il répondit machinalement : Niveau 4. Et puis il réfléchit, et se souvenait que la jeune femme allait au même niveau que le vieil homme tout à l'heure. Il se dit que c'était peut-être bien là-bas qu'allait naître une nouvelle amitié. Il ajouta donc : Je vais vous accompagner, j'ai quelques petites choses à faire là-bas. Ils partirent donc vers les ascenseurs aux portes dorées, et descendirent au niveau 4.

Spoiler:
 

_________________


The magic is the most important thing in my life.
Wilson Bartholomew Cooper
Revenir en haut Aller en bas
Siobhán Mc Gill Fhaolain
CHARMEUSE ... DE DRAGONS.



MessageSujet: Re: One morning at the Ministry of Magic. Dim 7 Oct - 15:26

Ces derniers temps, Siobhán trouvait qu'on l'envoyait un peu trop souvent au quatrième. Si elle avait débuté au département de contrôle et régulation des créatures magiques, il ne lui avait pas fallu deux jours pour savoir qu'elle n'allait pas du tout s'entendre avec les chasseurs qui y travaillaient. Disons qu'elle avait une vision de la "chasse" qui n'avait rien à voir avec la leur. D'ailleurs pour faire simple elle n'avait tué dans toute sa vie de charmeuse qu'un seul dragon, et d'ailleurs elle ne l'avait pas fait exprès.

C'est donc machinalement qu'elle traversait l'atrium pour aller prendre l'ascenseur. Elle rendit un sourire courtois au garde qui la saluait comme elle s'apprêtait à faire le voyage vers l'enfer que constituait quasiment toutes ses visites au quatrième. Elle ne remercierait jamais assez Connor Avery, chef de la BIM, d'avoir eu l'idée curieuse de vouloir l'intégrer elle dans une de ces équipes. Elle portait fièrement l'uniforme de la BIM depuis quelques mois et n'avait à retourner au 4ème qu'en de rares occasions. Cette fois-ci c'était parce qu'on lui demandait de faire une formation sur une demi-journée. Une formation où elle allait forcément croiser Hepburn², et tout le gratin des chasseurs qui la regardaient de haut et ne manquaient jamais de dire qu'elle était entrée par piston ou quelque chose de ce genre là. Heureusement, il y avait des chasseurs comme Konstantine qui lui étaient sympatiques. Malheureusement ils ne faisaient pas légion.

- Je viens pour la formation sur les nuisibles..., expliqua Siobhán à la sorcière d'accueil en lui présentant son badge d'employée.
- Cette formation est réservée aux agents du département de contrôle et régulation des créatures magiques mademoiselle...

Siobhán en resta bouche bée avant de jeter un oeil à son badge qui, effectivement, portait les initiales DLME et non la chouette couronnée de deux étoiles du 4ème. Elle s'éclaircit la voix et expliqua sa situation à la sorcière d'accueil, en vain, elle ne voulait pas se mouiller et Siobhán ne voulait surtout pas aller pleurer dans les jupes d'Avery. Elle savait très bien que si elle le faisait elle allait être reçue.

Elle soupira, s'adossant au mur dans le couloir. Son plan était le suivant : attendre la pause café de la sorcière d'accueil et se faufiler dans la salle de formation. C'est là que son regard se posa sur les portes de l'ascenseur comme s'il allait lui apporter une solution miracle.




_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
Kaprice Harlington
AGENT DE LA B.I.M.



MessageSujet: Re: One morning at the Ministry of Magic. Lun 22 Oct - 7:24

Missions pour la BIM, collaboration avec le Bureau des Aurors, paperasse … En ce moment, Kaprice trouvait qu'on lui en demandait un peu trop, Avery s'étant même permis à plusieurs reprises de la faire rester la nuit pour remplacer d'autres agents qui, eux, avaient une vie à côté du travail. Merci de lui rappeler à quel point son existence craignait, ces derniers temps, elle en avait justement besoin. Mais bon, on pardonnait tout au patron quand il vous avait envoyé son sourire charmeur et un bref aperçu de son postérieur. Non, plus sérieusement, c'était le boss et on ne refusait rien au boss et justement, travailler comme une folle lui permettait de ne pas disjoncter … pour l'instant. Journée de routine, donc, elle arriva au Ministère un peu en avance, comme d'habitude, salua le garde d'un bref hochement de tête, guère d'humeur à tailler le bout de gras avant de descendre. Elle avait décidé d'aller elle-même se pointer au Bureau des Aurors si on n'avait rien pour elle aujourd'hui, Siobhàn l'ayant prévenue qu'elle serait en formation pour la journée. Cela lui demanderait un effort surhumain mais elle s'en sentait à peu près capable.

Descendant donc dans les bureaux de la BIM, elle salua ses collègues en se forçant à retrouver le sourire, lançant deux-trois blagues pour faire bonne mesure, rassurant Lawson que ça ne l'avait PAS DU TOUT dérangée de rester deux nuits de suite au boulot parce que sa femme était malade (non mais … franchement !) et finit par atterrir dans le box qu'elle partageait d'ordinaire avec son amie. Elle jeta sa veste sur son siège, un regard désolé au Coran qui dépassait d'un tiroir du bureau de son amie et s'asseyait quand Avery fit son entrée. Se forçant à lui offrir un visage radieux et non pas un « encore ? C'est quoi la tuile qui me tombe dessus cette fois ? », elle leva les yeux vers lui. Harlington ! Fiona aura sans doute besoin de cette autorisation pour suivre sa formation, vous la lui amèneriez ? Ne pas relever l'absence de s'il-vous-plaît, sourire et faire bonne figure. Evidemment.

Elle se leva donc, prit le papier entre les doigts de son supérieur et repartit vers l'ascenseur. C'était bien parce que c'était sa coéquipière préférée qui en avait besoin, sinon, il y avait fort à parier qu'elle aurait vraiment râlé. Il y avait des notes magiques pour ça, bon sang. Mais pas de commentaire, avancer. Arrivée au niveau quatre, elle manqua de percuter un homme : Oh, désolée, et chercha Siobhàn (un jour, il faudrait qu'elles apprennent au chef à prononcer correctement son prénom) des yeux. La trouvant, elle sourit et lança : Blondie, j'ai quelque chose qui pourrait t'aider !

_________________

    After all that you put me through, you think I'd despise you, but in the end I wanna thank you, 'cause you've made me that much stronger. It makes me that much stronger, makes me work a little bit harder. It makes me that much wiser so thanks for making me a fighter. Made me learn a little bit faster, made my skin a little bit thicker, makes me that much smarter. So thanks for making me a fighter
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: One morning at the Ministry of Magic.

Revenir en haut Aller en bas

One morning at the Ministry of Magic.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» EDH for magic
» Good Morning England - Demande de partenariat
» Age of Magic
» Magic Work - Les bizarr'Sisters
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
King's Cross :: L'univers de King's Cross. :: Vox Populi. :: (saison1) RPs.-