Partagez|

Avec le Diable On Sait à Quoi On S'Attend... (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Maleficent Mc Swann
SANS TRAVAIL FIXE.



MessageSujet: Avec le Diable On Sait à Quoi On S'Attend... (pv) Dim 14 Oct - 16:21

Quand Maleficent avait posé son cv à l'Amortensia, elle s'était dit qu'elle le faisait plus pour s'occuper qu'autre chose comme d'habitude. Quand elle avait reçu un hibou lui expliquant qu'elle était attendue pour un entretien, elle l'avait laissé traîner quelques jours et avait fini par arriver en retard. Alors forcément quand Ash était venu taper discrêtement à sa porte pour annoncer qu'elle avait reçu un autre hibou, elle s'était demandé qui pouvait bien lui écrire.

En voyant que le hibou était aussi noir que Lord Voldemort (son lapin, précisons-le) et qu'il portait un noeud en satin rouge, elle avait reconnu la signature de l'Amortensia. Le bar se trouvait sur l'allée des Embrumes, pour autant, c'était le dernier endroit où on aurait pu trouver un Mc Swann. Maleficent venait d'une famille "comme il faut" si on parvenait à faire abstraction de leur dévotion absolue au Seigneur des Ténèbres qui leur avait coûté cher après la guerre. Et pour cause, il ne restait plus qu'elle pour en témoigner. Bref. Notre petite fille pas vraiment modèle était prise pour ce job. Elle se garda bien de s'en réjouir auprès d'Ash, le seul autre habitant du château. Quelque part, si à l'extérieur elle était une autre Maleficent, une Maleficent qui se contrefichait du regard des autres et ne pensait plus ou moins qu'à s'amuser, quand elle revenait au château, elle ne voulait pas que le serviteur de Calixte la voit comme ça. Bien sûr il la voyait rentrer ultra-maquillée, les cheveux souvent ébouriffés et le corps moulé dans des tenues pas franchement très correctes... mais ils n'étaient jamais confrontés l'un à l'autre dans cet univers-là. Pour Maleficent, Ash était toujours comme un énorme point d'interrogation au milieu de son chemin. Elle avait passé dix ans à essayer de faire de lui plus qu'un serviteur ou un chaperon, mais il s'était toujours braqué. A cause de Calixte mais pas que... vivre avec Ash c'était à la fois réconfortant pour elle et terriblement frustrant. Alors à l'extérieur, elle ne posait aucune limite. L'extérieur, c'était un peu comme un défouloir pour elle.

Voilà comment Maleficent McSwann se retrouvait derrière le comptoir de l'Amortensia, magnifique succube dans son uniforme tout en cuir noir et lacets de satin rouge. Une prostituée n'aura pas pu rivaliser. D'autant que malgré le maquillage outrancier, Maleficent et son teint de rose thé étaient d'une fraîcheur qui ne laissait pas indifférent. Le premier soir, elle fit des merveilles. Les jeunes hommes alcoolisés se succédaient au balcon de son décolleté, ne sachant plus quoi commander pour pouvoir consommer la nouvelle serveuse. Maleficent s'en amusait et jusque-là, son humour coup de fouet avait plu. On ne lui avait même rien dit quand elle était montée sur le bar pour faire une démonstration de sa souplesse et de son inventivité pour servir des verres. Ce soir-là elle avait gagné l'équivalent de son salaire en pourboires et un compliment de la direction. D'ailleurs c'était la première fois qu'on lui faisait un compliment sur sa façon de travailler.

Le vendredi soir arrivait, promesse d'agitation et de biture... du moins en théorie ça aurait dû l'être mais ce fut une mer d'huile qui attendait notre rouquine. La Veuve Noire avait visiblement calmé les ardeurs de la population londonnienne avec un lâcher de dragons sur le chemin de traverse en guise de réveil matin. Les gens s'émouvaient de peu de choses... toujours de l'avis de Maleficent qui s'ennuyait ferme derrière son comptoir. Le poing enfoncé dans sa joue, la rouquine eut un long soupir las. Elle ne venait pas travailler pour se faire chier comme un rat mort (ça elle pouvait le faire chez elle quand Ash n'était pas là pour lui servir de passe-temps). Elle s'emmerdait tellement qu'elle avait décidé de ne pas s'occuper du poivrot qui bavait sur le comptoir depuis huit heure du matin. Kaylee la serveuse d'avant lui avait dit de ne pas lui servir d'alcool de toute manière. Non pas que Maleficent ait vraiment eu quelque chose à faire de l'état de santé du client, mais elle s'amusait bien à l'Amortensia. Sauf là précisément...

« Heeeeeeeeeyyyyyy poupeeyyyyy?! 'l'arrive cette bière? »
« Rendors toi, tu pues de la gueule et tu m'emmerdes. »

Pas sûr que tout le monde apprécie...



_________________



I'm On My Way Down Now, I'd Like To Take You With Me
I'm On My Way Down...
.

Revenir en haut Aller en bas
Asmodeus B. Way
SANS TRAVAIL FIXE.



MessageSujet: Re: Avec le Diable On Sait à Quoi On S'Attend... (pv) Lun 15 Oct - 15:56




    -" Ne rentre pas maintenant."- Putain mais ça fait déjà des heures et des heures que je suis dans ce putain de parc à fumer joint magique sur joint magique. J'ai finis ma course pour Aaron plus rapidement que prévu et je n'ai pas voulu rentrer pour passer encore mon temps à ne rien faire d'autre que d'attendre le retour de Caly. Ce con qui se fou bien de moi et qui doit encore être occupé à baiser la premier pétasse passée par la et prête à écarter les cuisses pour son bon plaisir. L'attente et la passivité la plus totale n'ont fait qu'augmenter ma petite crise d'ego. Hors de question de rentrer. Ce soir c'est lui qui va m'attendre. Je lui ai déjà fait le coup lorsque j'ai passé une partie de la nuit chez Kaprice mais il à sembler à peine le remarquer. Peut être qu'en le travaillant à l'usure...-" C'est beau l'espoir! "- Je grogne, je commence à avoir froid et je n'ai bientôt plus rien pour me défoncer la tête. Je grince des dents et quitte brusquement le banc sur lequel je me suis posé cinq heures plus tôt. Et on dit que je n'ai aucune patience?!?

    Je jette rapidement mon dévolu sur l'Amortensia. Je sais que je peux potentiellement y croiser Caly mais c'est le bar que je préfère. -"On se demande pourquoi?"- Pas de commentaires. Je transplane non loin de l'allée des embrumes et me dirige sans attendre vers l'Amortensia. J'y pénètre tête baissée. je n'aime pas plus que ça affronter les regards. C'est pourquoi je n'aurais par exemple jamais posé mon choix sur le Felix felicis. Bien trop bondé à mon goût. Ici , il fait plus calme et à ce que je vois, spécialement ce soir. Étrange pour une fin de semaine mais, loin d'avoir quoi que ce soit pour me déplaire. Je scrute rapidement les alentours jusqu’à ce que mon regard s'arrête sur une chevelure flamboyante. Maleficient ! Oh je ne la connais pas bien mais nous nous sommes déjà croisés. Cette fille m'intrigue.-" Son cul t'intrigue."- Entre autre mais, il y'a plus. J'aime la voir bouger, interagir, s'exprimer. Elle serait un cas d'étude parfait pour mon petit carnet secret et voir même une amie potentielle...-" Toi ! Te faire une amie? La blague. Trouves un moyen de la baiser et t'encombre pas."- C'est également une alternative envisageable. Maleficient semble mourir d'ennuis, tant mieux pour moi! Un gros type lourd et puant l'alcool trône non loin ayant perdu tout dignité. Je me dirige vers le bar et m'installe sur une chaise haute non loin de la jolie rousse. Je m'éclairci la gorge et me penche vers elle.

    Asmo - Maleficient ! Je ne savais pas que tu travaillais ici ! Excellent !
    Je lui souris et me gratte la nuque d'un geste nerveux. La pensée de Caly s’immisce en moi et j'ai bien l'intention de lutter contre ce poison. Je fixe les rangées de bouteilles d'alcool en ajoutant.

    Asmo - J'ai besoin de boire suffisamment pour oublier ou j'habite! Ou alors tu peux me jeter un sortilège d'oubliette ou me séquestrer jusqu’au bout de la nuit...

    Je lui adresse un large sourire. -" C'est plutôt Caly que tu devrais lui demander de te faire oublier!"- Et bien pourquoi pas tant qu'on y est! Enfin j'en suis pas encore la mais, ce n'est finalement pas la pire des idées. J'aimerais trop voir la tête de ce con si je me souviens même pas de sa gueule ou pire encore de sa queue.


_________________


MAGIC TRICKS ARE
SO OVERATED

"Some men aren't looking for anything logical, like money. They can't be bought, bullied, reasoned, or negotiated with. Some men just want to watch the world burn. "
Revenir en haut Aller en bas
Maleficent Mc Swann
SANS TRAVAIL FIXE.



MessageSujet: Re: Avec le Diable On Sait à Quoi On S'Attend... (pv) Lun 15 Oct - 20:24

Une voix familière l'arracha à la vue du sac à vin qui limaçait sur le comptoir. Asmodeus. Un large sourire se pointa sur le visage de poupée vulgaire de Maleficent. Elle ne connaissait pas Asmodeus si bien que ça mais il lui plaisait. En langage de Maleficent ça voulait tout et rien dire. Excessive comme elle était, elle pensait toujours plus vers le tout que vers le rien.

- Je ne savais pas que tu travaillais ici ! Excellent !
- Moi non plus je ne le savais pas il y a quelques jours.

Elle le regarda s'installer, ses doigts jouant sur le goulot du cadavre d'une bouteille d'Oblivion, le dernier cocktail à la mode tout droit remonté du marché aux trolls. Le genre de truc pour lequel le Ministère n'avait jamais délivré aucune licence. Mais on ne vous a rien dit à vous bien sûr...

- J'ai besoin de boire suffisamment pour oublier ou j'habite! Ou alors tu peux me jeter un sortilège d'oubliette ou me séquestrer jusqu’au bout de la nuit...
- On peut aussi faire les deux. Qu'est-ce que tu préfères? Boire d'abord, je te séquestre pendant que tu te refais les montagnes russes, ou alors les montagnes russes et ensuite je te saoule pour que tu oublies...

L'un ou l'autre pouvait avoir ses avantages. Bien souvent les gens n'avaient pas envie de se souvenir des soirées qu'ils passaient avec elle. Enfin bien souvent c'était vite dit, elle ne fréquentait pas tant de gens que ça en y réfléchissant. Quoiqu'il en soit, elle avait tout un tas de façon de répondre à la requête d'Asmodeus. Des bonnes et d'autres mauvaises mais l'effet escompté serait toujours au rendez-vous.

Quelqu'un de plus censé qu'elle aurait refusé de but en blanc ou cherché d'abord à savoir ce qu'il pouvait bien vouloir oublier à ce point. Elle non. Elle chercherait probablement à le savoir une fois que ce ne serait plus le moment.

Sans attendre qu'il répondre elle posa trois verres, vides pour l'instant...



_________________



I'm On My Way Down Now, I'd Like To Take You With Me
I'm On My Way Down...
.

Revenir en haut Aller en bas
Asmodeus B. Way
SANS TRAVAIL FIXE.



MessageSujet: Re: Avec le Diable On Sait à Quoi On S'Attend... (pv) Dim 21 Oct - 12:57




    Maleficient - Moi non plus je ne le savais pas il y a quelques jours.

    J'affiche un bref sourire. Je suis ravi de constater que si je ne suis pas au courant ce n'est pas à cause du fait que je suis trop souvent dans ma bulle mais, bien parce que c'est un fait récent. Je suis alors pris de cette pulsion étrange -"et stupide"- de lui faire part de ma détresse de manière détournée.

    Maleficient - On peut aussi faire les deux. Qu'est-ce que tu préfères? Boire d'abord, je te séquestre pendant que tu te refais les montagnes russes, ou alors les montagnes russes et ensuite je te saoule pour que tu oublies...

    Je penche la tête sur le coté et laisse mon regard se perdre sur les trois verres vides qu'elle pose sur la table. Un pour elle, un pour moi -"un pour nous."- Si elle savait ! -" Elle perdrait pas son temps à te parler pauvre taré."- Probablement ! Mais, je n'en suis pas convaincu. Maleficient me semble faite pour la bizarrerie et les trucs pas net. Elle n'est pas .. conventionnelle et ça me plait. Caly aussi fait partie de cette catégorie de personnes et on ne les rencontre pas si souvent. Je relève lentement la tête et viens fixé mon regard dans celui de Maleficient. Je me concentre sur ce qui s'y passe et j'y devine cette lueur qui m'inspire beaucoup. -"Tu ferais mieux de la fuir sac à merde."- Ou alors je pourrais opter pour tout le contraire. Avant de me perdre à nouveau dans mes pensée, je me décide à lui répondre.

    Asmodeus - Et si je te laissais décider de tout pour moi...Ce soir tu deviens mon libre arbitre, tu deviens ma conscience, tu fais tout les choix.

    J'ai déjà plusieurs consciences à gérer alors laisser Maleficient prendre la relève et bien j'y vois un peu des vacances. Subitement, je me sent prêt à mettre ma vie et mon destin tout entier entre ses mains. -"Pure connerie"- Pas pire qu'une autre. Un large sourire s’étire sur mes lèvres alors que je croise les bras devant moi.

    Asmodeus - T'en pense quoi? Prête à relever ce défis?




_________________


MAGIC TRICKS ARE
SO OVERATED

"Some men aren't looking for anything logical, like money. They can't be bought, bullied, reasoned, or negotiated with. Some men just want to watch the world burn. "
Revenir en haut Aller en bas
Maleficent Mc Swann
SANS TRAVAIL FIXE.



MessageSujet: Re: Avec le Diable On Sait à Quoi On S'Attend... (pv) Dim 4 Nov - 17:32

- Et si je te laissais décider de tout pour moi... Ce soir tu deviens mon libre arbitre, tu deviens ma conscience, tu fais tout les choix.

Fallait-il être fou ou complètement inconscient pour s'abandonner aux lubies de Maleficent McSwann? Qu'importait. Cette proposition alluma un sourire criant de malice sur les lèvres de la rouquine. Trop habituée qu'elle était à ce qu'on lui demande de calmer ses ardeurs, elle se serait damnée pour qu'on lui dise ce genre de choses plus souvent. C'était un peu comme si d'une phrase, Asmodeus chassait les "lady", les étiquettes, les "mais tu es complètement folle" de Calixte, les "mais" d'Ash Lazzaro... tout cela venait de disparaître laissant la porte grande ouverte, comme une invitation à la diablesse Maleficent.

- T'en pense quoi? Prête à relever ce défis?
- Et toi?

Pure provocation que cette réponse. Les mots n'avaient même pas encore franchi ses lèvres qu'elle remplissait à ras bord les trois verres qu'elle avait posé sur le comptoir, sans même faire attention à ce qu'elle mettait dedans. Il y avait la fameuse bouteille d'Oblivion, un demi- d'hydromel frappé d'une rune ancienne et une liqueur rose pétard qui pétillait et dont s'élevaient des volutes de vapeurs sucrées qui formaient tour à tour un coeur dont on aurait croqué un côté comme on croquerait une pomme, un crâne, une chauve-souris...

Les effluves d'alcool vous auraient presque déjà achevé et pourtant, fière de sa hardiesse, la belle rouquine rassembla d'un geste les trois verres sous le nez d'Asmodeus :

- A ta santé mon cher Asmodeus. Ça va être une nuit dont tu n'es pas prêt de te souvenir..., annonça-t-elle en sortant un shooter pour elle et une flacon bardé de lanière de cuir noir. Elle entendait bien sûr qu'il se fasse ces trois verres cul sec.

Avec elle ce n'était pas, un pour toi, un pour moi, un pour nous. Elle était bien plus généreuse qu'on aurait pu le croire finalement.

A nouveau c'est une volute en forme de tête de mort qui se forma quand la serveuse déboucha la petite bouteille dans un pop sonore. L'écusson figurait la même tête de mort stylisé qui répétait sans cesse Hasta la Muerte Baby en vous gratifiant d'un clin d'oeil appuyé, ou plutôt d'un clin d'orbite dans ce cas.

Notre harpie descendit son minuscule shooter d'un trait avant de sauter par dessus le comptoir.

- Impero!, lâcha-t-elle sans prévenir, Maintenant Hurley tu seras la serveuse chaude et sexy de l'Amortensia! Et on ne consomme pas pendant le service pigé?

Hurley le poivrot afficha un sourire béat de gratitude, pas très sexy cela dit, puis il prit sa place derrière le comptoir. Maleficent posa son doigt sur ses lèvres en adressant un regard en coin à Asmodeus pour l'inviter à oublier ce qu'il venait de voir.

Un autre coup de baguette et la plonge, les bouteilles, les verres et tout le barda s'animait pour faire le service au cas où Hurley n'assurerait pas. Il avait quand même pas mal picolé, Maleficent ne se faisait pas d'illusion.


_________________



I'm On My Way Down Now, I'd Like To Take You With Me
I'm On My Way Down...
.

Revenir en haut Aller en bas
Asmodeus B. Way
SANS TRAVAIL FIXE.



MessageSujet: Re: Avec le Diable On Sait à Quoi On S'Attend... (pv) Lun 19 Nov - 23:07



    Maleficient - Et toi?

    Je relève un sourcil et affiche un air blasé tout en soupirant. Je suis plus que doué pour me foutre moi même dans les pires situations ! J'ai du mal à envisager comment Maleficient pourrait faire pire mais, je serais tenté de la mettre au défit. Je souris d'un air absent. Je me doute qu'elle n'attends pas vraiment de réponse, je lui ai déjà fait ma requête et elle s'exécute au mieux en remplissant trois verres de trois alcool différents. Je regarde la liqueur rose d'un mauvais oeil mais si elle pense que c'est un bon choix et bien advienne que pourra !

    Maleficient - A ta santé mon cher Asmodeus. Ça va être une nuit dont tu n'es pas prêt de te souvenir...

    Tant mieux! Ou tant pis ! -" Et si nous on s'en souviens."- C'est pas le but. Le fait que Maleficient ne semble pas avoir conscience des risques qu’elle prends avec moi est tout simplement fascinant. Elle ne me traite pas comme les autres, avec ce regard remplis de crainte ou d'une pitié pathétique et d'autres sentiments peu glorieux. Et si elle ne me voyais pas comme le déséquilibré que je suis? -" Impossible."- Quoi que !

    Maleficient - Impero! Maintenant Hurley tu seras la serveuse chaude et sexy de l'Amortensia! Et on ne consomme pas pendant le service pigé?

    Impero ! Radical, extrême? Non. Tout simplement appréciable. Je lui adresse un petit sourire avant de me pencher sur les verres qui n'attendent plus que moi. Si elle savait toutes les drogues que j'ai déjà pu ingérer. Sans réfléchir je vide le d'un coup le verre du milieu. Un gout sucré, un sorte d'hydromel. Pas trop mon truc mais ça passe. Ensuite, celui de droite. Un coup d'oeil vers la jolie rousse et je me l'enfile aussi vite que le premier.-"Comme si ça sonnait comme une bonne idée tout ça."- Celui la me dit quelque chose mais je ne retombe pas sur nom. Il reste le rose ! Certainement pas le genre de merde qu'il me viendrait à l'idée de commander mais ce n' est pas moi qui fait les choix ce soir. Je le lève en direction de Maleficient avant de le vider lui aussi. Ecoeurant. Dégueulasse. Je grimace. J'ai chaud. Je secoue la tête et ne peut m’empêcher de marmonner.

    Asmodeus - C'est quoi cette merde?

    Je continue de frissonner l'espace d'une seconde avant de repousser le verre. -"Lavette"-. J'ai la tête qui tourne légèrement. Mélangé l'alcool aux pilules que j'ai ingérées plus tôt dans la journée n'est pas forcement la meilleur des idées mais, ce n'est pas la mienne. Je hausse les épaules pour moi même et adresse un regard remplis de défit à Maleficient.

    Asmodeus - Je tiens bien l'alcool tu sais ! J'en ai vu d'autres!

    Une montée d'adrénaline s'insinue en moi et je sens l’inhibition s'éloignée pour être remplacée par une vapeur...rose. Yeurk. Je rêve. Je secoue la tête et me penche plus encore vers ma camarade. Ses cheveux me chatouillent le nez, ils sentent bon. J’inspire profondément avant d'ajouter.

    Asmodeus - Il va falloir que tu me sorte le grand jeu ! Montre toi à la hauteur de ton prénom ! Montre toi Maléfique !

    Je ricane et cède à l'envie de poser un baiser sur sa joue. -" N'importe quoi."- Probablement!


_________________


MAGIC TRICKS ARE
SO OVERATED

"Some men aren't looking for anything logical, like money. They can't be bought, bullied, reasoned, or negotiated with. Some men just want to watch the world burn. "
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Avec le Diable On Sait à Quoi On S'Attend... (pv)

Revenir en haut Aller en bas

Avec le Diable On Sait à Quoi On S'Attend... (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» « J’ai fait un pacte avec le diable. »
» Signer avec le Diable...
» rendez-vous avec le diable - kélia&xénosis
» Qui osera faire un pacte avec le diable ? -Lana-
» On ne sait jamais à quoi s'attendre venant de moi ☮ with Ethan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
King's Cross :: L'univers de King's Cross. :: Vox Populi. :: (saison1) RPs.-