Partagez|

Kryptohunting (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Siobhán Mc Gill Fhaolain
CHARMEUSE ... DE DRAGONS.



MessageSujet: Kryptohunting (pv) Ven 26 Oct - 19:33

L'agent "Fionna" venait juste de remonter du département des mystères dans sa fameuse armure. Sorcefort y avait ajouté quelques gadgets mais surtout, il l'avait rendue incroyablement plus légère. Pourtant, Siobhán n'avait perdu cette habitude qu'elle avait de ne jamais porter l'ensemble des pièces d'armes, mais seulement des éléments choisis avec soin selon les missions qui lui étaient dévolues.

Elle était à peine sortie de l'ascenseur, prête à retrouver sa coéquipière pour rentrer après une journée bien remplie mais plus exaltante que fatigante, qu'Avery lui tomba sr le paletot.

- Fionna, j'ai un truc pour toi. Tu files au marché aux trolls, un agent du quatrième doit te retrouver à l'angle du 84 et du 122., briefa Avery avec son professionnalisme habituel, il lui collait un plan des égouts entre les mains. Siobhán le mémorisa rapidement et lui rendit la carte.

Avery la détailla un instant l'air de dire "pas question de venir pleurer dans mes jupes si vous ne vous rappelez plus l'endroit une fois arrivée à mi-chemin". Mais il ne dit rien et de son côté, elle s'abstint de lui répéter les coordonnées.

- Essaye de faire abstraction tu veux., intima-t-il avant de la quitter.

Le quatrième. Autrement dit on la collait encore avec Merlin savait qui. Siobhán priait pour ne pas se retrouver nez à nez avec Hepburn². Elle ne pouvait pas piffrer ces deux là. La fille moins encore que le mec, avec ses airs prétentieux et son manque de professionnalisme crasse, Miss Hepburn avait d'avance tout gagné avec la fille Mc Gill Fhaolain.

Une fois sur le parvis du Ministère, elle transplana pour se retrouver à l'entrée du marché aux trolls. Elle connaissait pas mal de raccourcis à force de retourner les bas fond de Londres pour y débusquer toutes les petites frappes en mal de gallions. Le gobelin du passage sous le pont lui sourit en se faisant la dent sur le gallion qu'elle lui lançait. Elle traversa puis transplana de nouveau pour se retrouver précisément à l'angle du 122 et du 66ème, soit à quatre intersection de celle qui l'intéressait. Personne n'aurait eu l'idée d'apparaître directement dans le nid du dragon, à moins d'être suicidaire.

Autour d'elle, l'atmosphère lourde d'humidité et des exhalaisons méphitiques que Londres refoulait jusque là. Elle fit quelques pas en direction d'une bouche qui débagoulait des eaux noirâtres. Une silhouette massive se tenait là à attendre. Son allure ne trompait pas, mais elle préférait rester sur ses gardes. Ses longs cheveux blonds flottaient derrière elle aussi léger que son armure dont le métal avait curieusement noircit sous les enchantements répétés de Sorcefort. Ce soir-là, elle portait sa spalière gauche, celle qui avait la forme d'une tête de dragon, ses guêtres et étriers magiques qu'elle ne quittait jamais en service. Sorcefort avait supprimé le bouclier - ou du moins il l'avait relégué au rang d'objet de décoration - à la place la jolie blonde n'avait que sa belle épée à deux mains fichée derrière son épaule (à la ceinture elle aurait traîné par terre et ce n'était pas faute d'être grande). Là dessous, l'uniforme ultra-moulant marqué BIM dans le dos (pas de blague s'il vous plait) tissé dans le secret du département des mystères. On avait quand même le droit de dire que l'étoffe n'était autre que la rare et précieuse étoffe de nocturnaline qui se vendait à prix d'or sur le marché noir. Une matière connu pour sa souplesse, sa légèreté et son incorruptibilité. Elle avait aussi ce joli reflet de bleu nuit qui apparaissait furtivement sur le noir intense dominant.

- Akritas?

Si ça n'était pas lui le type la prendrait pour une étrangère ou une trafiquante sacrément bien sapée. L'homme lui faisait dos, elle ne pouvait pas encore voir à qui elle avait à faire.

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
Nikolos Akritas



MessageSujet: Re: Kryptohunting (pv) Sam 27 Oct - 0:31

Nous allons passer les péripéties cher lecteurs, il n'est pas d'actualité de savoir que Nikolos est encore fripé de son voyage en magicobus. Ni que son voyage de Crète a été tout sauf plaisant. La classe économique d'un avion de ligne pour un homme de ce gabarit, c'est de la torture pure et simple.

Donc, la chevelure brune en bataille, un vieux tee shirt de Led zeppelin Soulignant la musculature impressionnante du chasseur, sous une vieille veste en cuir de dragon, avec chaps de cuir assortis. Aux pieds, des bottes militaires quatorzes trous, traitées magiquement pour résister à a peu près n'importe quoi. Dans son dos, en bamdoulière, sa fidèle Winchester. Et il examine attentivement et respectivement la bouche d'égout, le plan des égouts et le schéma des agressions répertoriées. Sa bouche a le pli des hommes concentrés à leur tâche.

Akritas?


Le Crétois se tourne de manière fluide qui démenti son gabarit. Les sourcils se haussent sur les yeux gris-vert alors qu'un sourire mi admiratif, mi goguenard, se fend sur la gueule de notre chasseur.

Fionna je présume?

Il montre d'un geste large le style vestimentaire de la demoiselle. Faut bien être une femme pour rechigner sur les cicatrices.

C'est nécessaire tout ca? Mais bon, venez ici.

Etalant le plan, il lui explique dans son anglais fortement teinté de grec.

A la grosseur des canalisations, on oublie les dragons terriens, et même aérien, quelqu'un en aurait forcément vu... au voir des photos d'agression, je pencherait pour un dragon des mers âgé, il manque quelques trous de dents sur les morsures. Mais je trouve le nombre de disparus aberrant . Je parierait mon boxer qu'il n'est pas seul. Je suggère de rentrer par la 4e à droite et de chercher le point le plus bas proche de l'eau

Puis, regardant la bouche d'égout, il réprime un bref soupir. Sera pas de la tarte ramper là dedans.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Siobhán Mc Gill Fhaolain
CHARMEUSE ... DE DRAGONS.



MessageSujet: Re: Kryptohunting (pv) Jeu 1 Nov - 11:31

Fionna je présume?

Il y avait des siècles que Siobhán avait abandonné l'idée de faire prononcer son prénom correctement aux gens qu'elle côtoyait. Kaprice avait fini par chopper le truc, mais pour les autres elle les laissait croire qu'elle s'appelait Fionna, ça lui évitait de grincer des dents chaque fois que quelqu'un l'appelait. Elle acquiesça donc sans mot dire.

Comme 100% des gens quand ils la voyaient pour la première fois avec son uniforme, Arkritas ne manqua pas de la détailler de la tête au pied. Pour sa part elle ne ferait aucun commentaire sur sa tenue qui lui paraissait un peu légère pour aller courir après les dragons. Chacun faisait comme il voulait...

C'est nécessaire tout ca?
C'est exactement ce que j'ai dit la première fois que je l'ai vu moi aussi., répondit-elle d'un ton égal mais agrémenté de ce petit sourire avenant qui ne la quittait que lorsqu'on la mettait vraiment en colère.

La jeune écossaise était, aussi surprenant que ça puisse paraître pour un agent de la BIM, un vrai rayon de soleil, ce qui lui donnait généralement un air plus juvénile et plus innocent qu'elle ne l'aurait voulu.

Après avoir écouté attentivement toutes les instructions du chasseur, elle avisa la bouche d'égout, se demandant comment il allait faire son compte là dedans puis, souple comme un chat elle prit appui sur les paumes de ses mains et s'y glissa sans le moindre mal. Un pouce passé sur l'oeil du dragon de sa spalière et une onde légèrement bleuté passa sur l'ensemble de son uniforme, évanescente et déjà oubliée.

Siobhán jeta un coup d'oeil par dessus son épaule :

- Un coup de main?

Un sortilège et c'était réglé. Ses longs cheveux blonds allaient être pourris quand elle sortirait de ce trou à rat, mais bien loin de la fraîche et délicate fleur dont elle avait l'air, Siobhán ne semblait pas s'en formaliser. Un seul truc la dérangeait : la puanteur. Mais en allant traîner sa béquille dans les égouts, on ne pouvait pas s'attendre à autre chose.

Il y avait comme un souffle de chaleur qui venait contre eux au fur et à mesure qu'ils progressaient, signe qu'ils prenaient la bonne direction... à moins que ça n'ait rien eu à voir.

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
Nikolos Akritas



MessageSujet: Re: Kryptohunting (pv) Jeu 1 Nov - 20:23

Non merci, ca va.

Lui répond la voix de baryton. Il y a une brève lueur et , un instant plus tard, c'est un jeune homme qui flotte un peu dans ses vêtement qui descend.

Polynectar. C'est utile.

Explique t'il simplement, en repoussant une mèche auburn de son visage. Concentré, le Crétois roule ses pantalons et les manches de sa veste pendant que sa coéquipière du jour active son armure. Il a un léger rire. Un rire grave et de bon coeur. Pas méchant pour deux sous.

Ca fait jeu vidéo.

Sortant sa baguette, il fait un informulé de têtenbulle sur eux deux. Bon, pas que c'était vital, mais c'est toujours plaisant de pouvoir bien respirer. Et ainsi donc, notre duo progresse dans les égouts, descendant encore et encore, avec des canalisations de plus en plus vieilles.

Il y a un souffle de chaleur humide qui se fait sentir. Une odeur de soufre moisi aussi, mais le têtenbulle les protègent de l'odeur. C'est dégueulasse. Nikolos regarde partout, au sol, au plafond... Les paroies de vieille maconnerie commencent bientôt à montrer des signes de carbonisation, comme si un maniaque du lance-flamme s'était déchaîné.

Et c'est au travers d'une ancienne grille protégeant la section des égouts qu'io voit quelque chose de pas trop réjouissant. Sans trop regarder, Nikolos aggrippe Siobhán par le premier bout venu.

Prenant une gorgée de polynectar, le Crétois lui montre ce qui transparait au travers de la grille en grimacant.

Une bonne dizaine d'oeufs en train de se faire chauffer la couenne, entouré de tout ce qui peut un tant soit peu brûler et quelques bouts d'humains et d'animaux en méchoui perpétuel.

Les poils de sa nuque se hérissent soudainement. Le grec tourne le dos au nid et inspecte les profondeurs des conduits, inquiet.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Siobhán Mc Gill Fhaolain
CHARMEUSE ... DE DRAGONS.



MessageSujet: Re: Kryptohunting (pv) Dim 4 Nov - 18:38

Dans son dos, le chasseur se transformait en demi portion rachitique. Ingénieux quoiqu'elle n'aurait jamais eu l'idée de se balader en permanence avec une fiole de polynectar. Quel genre d'homme traîne ce genre d'orviétan avec lui "juste au cas où"? surtout quand on avait déjà bu et qu'on se rappelait à quel point la transformation était désagréable. Sa curiosité d'agent de la BIM était piquée au vif mais elle ne laissa rien paraître.

En silence, ils progressent l'un derrière l'autre dans les conduits étroit jusqu'à ce qu'elle se sente agrippée. Elle adresse un regard à Akritas. Ils ont bien vu la même chose et ça ne sent pas bon du tout. Un nid de cette ampleur leur indique tout de suite à quoi ils ont à faire. Très peu de dragons pondent autant d'eux. Très peu de dragons affectionnent ce genre de milieu. Ici, dans la gueule de l'enfer, la chaleur et la moiteur son étouffante. Une chance que le sortilège de tête en bulle d'Akritas filtre la puanteur.

Sur les parois calcinées, on distingue de longues éraflures laissées par la cuirasse de deux Leviathan de Björn. Une espèce nordique particulièrement rare et connu pour sa férocité. Siobhán a connu et charmé des monstres plus impressionnants en taille mais elle ne savait que trop bien à quoi s'attendre en agressivité. La présence des oeufs n'allait pas aider.

D'instinct elle se plaça dos au chasseur pour balayer les environs du regard. Ils n'avaient pas intérêt à se lourder parce que la moindre erreur leur serait fatale.

Elle ne prit pas le risque de dire quoique ce soit, se méfiant comme la peste de la répercussion de l'écho. Elle décrit un cercle en l'air, chacun de ses index figurant un dragon. D'après elle ils décrivaient une ronde autour du nid comme ils l'auraient fait à l'état sauvage. Ce qui signifiait que d'une minute à l'autre il allait se trouver nez à nez avec les habitants des lieux. Après s'être assurée d'un regard qu'ils s'étaient bien compris, elle s'écarta de lui à pas feutrés. Son armure étouffait merveilleusement bien le bruit de ses pas.

Il fallait à tout prix qu'ils circonscrivent le nid histoire de ne pas se retrouver avec deux dragons à gérer en même temps, quitte à foutre les nerfs aux deux spécimens qui allaient s'exciter sur les sortilèges qui leur barreraient le passage.

Quand elle eut fait sa part, elle attendit qu'Akritas la rejoigne. Un premier grondement métallique sur aigu se fit entendre. Réactive elle adressa un regard entendu à son binôme :

- Par là. Voilà ce que je te propose : soit tu surveilles mes arrières pendant que j'essaye de l'endormir, soit on la laisse rejoindre les oeufs, on l'encercle et tu la bombardes pendant que j'accapare son attention.

Quoi qu'il choisisse, il faudrait que ça aille vite parce que derrière ils allaient devoir gérer Monsieur et ça ne serait pas de la tarte.

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
Nikolos Akritas



MessageSujet: Re: Kryptohunting (pv) Mer 7 Nov - 16:04

Nikolos fait bien sa part, ensorcelant tout ce qui peut servir de passage, en l'air, qui descend dans les abîmes, et le latéral. Il laisse cependant un seul chemin, le tunnel principal. Plutôt, il pose un glyphe d'alarme, qui les avertira de l'arrivée d'un des deux parents.

Satisfait de son travail, il rejoint Fionna.

- Par là. Voilà ce que je te propose : soit tu surveilles mes arrières pendant que j'essaye de l'endormir, soit on la laisse rejoindre les oeufs, on l'encercle et tu la bombardes pendant que j'accapare son attention.


Le chasseur réfléchi un court moment, avant d'armer sa Winchester de balles tranquillisantes.

Je ne suggère pas l'encerclement. La mère bougera pas et on sera coincés jusqu'à ce que le mâle nous prenne de revers au revenir de la chasse. L'endormir? Et on la traine comment dans les égouts? Ces bestioles font facilement un bon 20 pieds tout en longueur serpentines. Un réducto risque d'endommager les oeufs au passage.

Il regarde le nid, une lueur étrange dans le regard. Son inquiétude est tout pour les oeufs. Les adultes, ca va dépendre de leur état général. Mais il faut sauver les petits.

Déplacer les oeufs c'est les condamner dans le contexte actuel, c'est certain qu'ils seront trop longtemps sans eau ni feu. Mais... un envoûtement sur les dragons ca pourrait se faire... Une illusion... Je connais quelqu'un qui l'a déjà fait. On pourrait lui faire chasser nos patronus après qu'elle ait rechargé le feu de ses oeufs.

Un bref bruit strident suivit d'une brève explosion se fait entendre. Le glyphe vient d'accomplir sa tâche. Empoignant une fois de plus sa coéquipière, Nikolos tourne un coin de corridor avant de rentrer dans un tunnel secondaire, la femme serrée contre lui.

Derrière le coin du corridor, ils entendent le reniflement soupconneux d'un dragon suivit d'une volûte de fumée jaunâtre. Le temps n'est plus à la tergiversation.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Siobhán Mc Gill Fhaolain
CHARMEUSE ... DE DRAGONS.



MessageSujet: Re: Kryptohunting (pv) Mer 7 Nov - 18:08

Écoutant la réponse du chasseur, Siobhán se fit cette réflexion : elle partait un trop souvent du principe que toute le monde était comme Kaprice, familier des pratiques des charmeurs de dragons. A la décharge d'Akritas les charmeurs de dragons étaient plus rares que le loup blanc. Malheureusement elle n'avait pas le temps de lui expliquer le pourquoi du comment il lui suffisait du bon regard pour que cette dragonne lui ronronne au creux de l'oreille.

Déplacer les oeufs c'est les condamner dans le contexte actuel, c'est certain qu'ils seront trop longtemps sans eau ni feu. Mais... un envoûtement sur les dragons ca pourrait se faire... Une illusion... Je connais quelqu'un qui l'a déjà fait. On pourrait lui faire chasser nos patronus après qu'elle ait rechargé le feu de ses oeufs.
Je vois... ils vous ont pas briefé avant de vous coller avec moi., souffla-t-elle tout bas pour éviter ...

Une alarme stridente retentit. Tu parles de l'intérêt de baisser la voix après ça. C'était un chasseur. Avec les méthodes qui allaient avec. Elle ne pouvait pas franchement lui en vouloir pour ça et d'ailleurs il ne serait pas le premier sceptique à foutre en l'air son numéro de charme. Enfin si elle pouvait limiter les pots cassés...

- En deux minutes : voilà le topo. On ne va traîner personne nulle part. Elle va me suivre. Pas de patronus : les lumières vivent les excitent et c'est pas ce qu'on cherche. Donc patronus = dernier recours si vous en êtes d'accord. Les oeufs c'est direct au Département des Mystères grâce à ça..., expliqua-t-elle avec un débit de parole hallucinant et pourtant parfaitement distinct. Elle avait un sang froid surprenant pour une aussi jeune femme. Le fait était qu'elle savait parfaitement ce qu'elle faisait. Comme elle lui expliquait ça elle tapota du bout de l'index sur l'oeil du dragon de sa spalière. La paupière de métal se souleva révélant une pierre était logée dans l'orbite à la place du globe oculaire. Elle était grossièrement taillée et semblait contenir une espèce de fumée blanche. Faites moi confiance et je vous ferais confiance. J'ai qu'une seule exigence : pas de massacre et tout ce qui est ici prend la direction du département des Mystères.

Elle n'avait pas dit qu'ils n'en tireraient rien pour autant mais. A cet instant elle a quasi le même regard qu'Avery, le chef de la BIM, quand il dirige ses commandos. Elle est pragmatique, sûre, et déterminée. Un signe de la main et elle s'écarte de l'homme pour retourner sur leur pas.

L'écossaise progresse extrêmement prudemment mais sans plus masquer le bruit de ses pas. La dragonne l'a déjà reniflée à proximité du nid. Son sang froid ne la quitte pas.

A peine apparaît-elle à l'embouchure du tunnel que la dragonne fait volte-face, ultra-violente, et accueille l'intruse dans un jet de souffre et d'acide couleur ocre. Siobhan disparaît un instant et il y a fort à parier dans ce genre nuage le petit bout de chair fraîche qu'était Siobhán n'allait pas faire long feu là dedans... Pourtant quand tout se dissipa Siobhán était toujours là, un genoux à terre, son épée brandit devant elle, parfaitement verticale. Elle n'avait pas l'air de se préparer à l'abattre contre la dragonne.

Au contraire, elle laissait le monstre s'acharner jusqu'à ce que perplexe, la dragonne cesse ses attaques pour examiner ce petit bipède qui ne s'émouvait pas de ses jets d'acide. Leur regard se croisèrent. Alors Siobhán sut que ce n'était qu'une question de secondes...

Elle n'était pas sûre de ce qu'Akritas avait décidé de faire mais elle espérait au fond d'elle qu'il aurait fait le bon choix.

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
Nikolos Akritas



MessageSujet: Re: Kryptohunting (pv) Jeu 8 Nov - 16:58

Nikolos sait que la lumière excite cette espèce de dragons et c'était dans ses plans, il n'est pas idiot. Dans les yeux gris-vert, Siobhán peut voir une lueur fugace, d'une émotion qui peut bien se lire comme suit:

Elle me prends pour un bleu ou quoi?

Les oeufs c'est direct au Département des Mystères grâce à ça... Faites moi confiance et je vous ferais confiance. J'ai qu'une seule exigence : pas de massacre et tout ce qui est ici prend la direction du département des Mystères.


Les yeux du Crétois deviennent gris et se plissent. Des oeufs au département des mystères? De si nobles créatures, des bébés de surcroit, soumis aux test et autres trucs des langues de plombs? Savent ils seulement s'en occuper?

Le chasseur a des idées arrêtées sur le sujet. Une créature sauvage n'est pas faite pour devenir une vulgaire bête de laboratoire. A sa facon, il est un extrémiste écolo. Il révise son plan de bataille à la vitesse de l'éclair. Ses priorités changent du tout au tout.

Il lui faut sauver les oeufs, en prendre soin jusqu'à l'éclosion avant de leur trouver un refuge ou ils pourront crapahuter en toute liberté avant de regagner l'océan.

Mais il n'a pas le temps de tergiverser. La femelle est là et le mâle ne doit pas être loin. Peu importe ce que la femme a décidé de faire, il sait que c'est du suicide pur et simple. Soupirant, il sort sa baguette, gardant la létalité de sa Winchester comme dernier recours.

Silencieusement, le Crétois se déplace jusqu'à être en vue du nid. Puis, sortant une boite en ébène délicatement ouvragée de la taille de trois paquets de cigarettes, il en sort les balles avant de la plonger dans l'eau de l'égout, espérant que ce peu d'humidité fera l'affaire, fouille dans son sac de nouveau, en sort un foulard en coton qu'il se sert pour coussiner le tout.

Puis, d'un informulé pour ne pas attirer l'attention, il accio les oeufs un par un pour les ranger dans la boite. Les oeuf d'un dragon des mers ressemble a un petit oeuf d'autruche vert écume piqueté de corail. Pas si gros que ca, mais avec un reducto, ca se range bien. Quand le dernier oeuf sera rangé, des flammes magiques assureront une certaine chaleur.

Attelé à sa tâche, il surveille néammoins la charmeuse. De sa prestation, il n'en pense rien pour le moment, se contentant de la couvrir si besoin est. Et il commence à être de plus en plus inquiet notre homme. Ca prends trop de temps, le mâle va rappliquer c'est certain.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Siobhán Mc Gill Fhaolain
CHARMEUSE ... DE DRAGONS.



MessageSujet: Re: Kryptohunting (pv) Dim 9 Déc - 18:21

La dragonne et la charmeuse semblaient s'être comprises après quelques secondes. Ce n'était pas pour autant que notre écossaise prenait le moindre risque. La jolie blonde n'était pas si bête et, toujours aussi professionnelle, elle gardait à l'esprit sa mission.

Jamais en trois petites années, le ministère n'avait eu à lui attribuer la moindre mission ratée. Il y avait bien des fois où ça n'était pas passée loin, mais elle avait toujours su corriger le tir in extremis et c'était ce qu'Avery appréciait tant chez elle. Bien sûr il ne lui en touchait pas un mot mais ses évaluations parlaient pour lui.

Un bruit suspect la fait tiquer. Comme un seul homme, dragonne et charmeuse se retournent vers le chasseur. Elles ont le même regard de magyar femelle en fureur. Pour l'une comme pour l'autre cette expression terrible est un trait de caractère enraciné dans les gênes. Les oeufs n'appartiennent bien sûr pas à Siobhán mais son instinct de charmeuse ne supporterait pas qu'ils finissent comme tant d'autres sur le marché aux trolls entre les mains d'acheteurs peu scrupuleux qui pour moitié ne sauraient pas les faire éclore et pour l'autre moitié revendraient les petits à Gringott's ou Dieu sait quel sorcier fortuné, les promettant à une vie indigne d'eux.

HOLY CUN'! Akritas tu me prends pour une conne ?!!

Fini la petit agent de la BIM bien policée et courtoise. Mc Gill Fhaolain avait des couilles. C'était une écossaise. Fille d'un chef de clan. Une fille qui courrait après les dragons et qui les faisait manger dans sa main. Pas une petite londonienne bien gentille à qui l'on avait donné un bureau et un jeu de jeton pour la machine à café du ministère. Sa place elle l'avait plus que mérité. Chez les chasseurs elle n'avait pas fermé sa gueule une seule fois. Du haut de ses ridicules petits 18 ans, quand elle était arrivée, elle n'avait pas cillé quand il avait fallu dire à son instructeur qu'il n'était qu'un connard de première bourré de testostérone qui ne pensait qu'à buter de la créature magique. Cette phrase était restée dans son dossier d'ailleurs et après sa mise à pied, Avery l'avait récupérée et formée. Il continuait à le faire d'ailleurs.

Avisant la dragonne qui fondait sur le voleur d'oeufs, Siobhán plongea sur le chasseur en se frappant intérieurement. Il aurait largement mérité de finir en steak! La dragonne stoppa net en se rendant compte qu'elle avait failli croquer la petite blonde mais elle ne calma pas le jeu. Elle voulait le voleur d'oeufs et si la charmeuse l'y obligeait, elle la croquerait avec...

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Kryptohunting (pv)

Revenir en haut Aller en bas

Kryptohunting (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
King's Cross :: L'univers de King's Cross. :: Vox Populi. :: (saison1) RPs.-