Partagez|

A Rumor Of Skin Ft Luke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Asmodeus B. Way
SANS TRAVAIL FIXE.



MessageSujet: A Rumor Of Skin Ft Luke Dim 4 Nov - 15:03



-
You believe that you're innocent.
You're relieving your guilt.
The jury seems to be deadlocked.
Look at the drama you built.
Seems like everyone's guaranteed damaged truth…
What makes someone hate like you?
And is there something to prove?


    Caly. Putain d'enculé de fils de pute de sa race. Lui qui a pour habitude de me traité comme un merde, je dois avouer que pour le moment il dépasse tous les sommets. A tel point que lui qui se trouvait en quelque sorte être mon catalyseur se transforme en la principale source actuelle de mes frustrations. "-Pire que nous?-"Pire que vous ! Trouver refuge au près de mes voix c'est bien quelque chose de nouveau ça et je ne suis pas convaincu que cela soit la plus sage des solutions. Mais, c'est reposant, tout simplement. Je n'ai pas la force de lutter contre elles et contre Caly à la fois, pas le Caly que j'ai en face de moi pour le moment. Ce sont elles qui m'ont persuadé d'entamer des recherches pour savoir ou vit Luke, et elles encore qui me poussent à partir à sa rencontre dès ce soir. Caly ne m’offre aucunes réponse, rien de qui sort de sa bouche ne m’inspire confiance, je me dois donc d'explorer d'autres possibilités. Luke est l'une d'elle.

    J'ai hésité sur la façon d'aborder Luke mais ne sachant pas comment les choses pourraient tourner, je ne préfère pas tenter de l'aborder dans un lieu publique. -" C'est notre idée! -" Je secoue la tête. Assis sur ce banc au milieu de Londres, j'ai froid. Il est tard et donc plus que temps de me décider. C'est pour ce soir. -"Enfin!-"Je vide d'une traite la canette de bière que je viens d'entamer et l'abandonne sur le banc. Ma main se glisse dans ma poche et recherche le contact rassurant de ma baguette. Je soupir, jette un regard à droite puis à gauche. Rien. Dans un craquement sonore je disparaît.

    Crac. Me voila en Irlande. Je n'ai pas peur d'utiliser les outils moldus et je ne me suis pas privé de repérer les lieux sur cette chose que l'on appelle google map. De nombreux sorciers l'utilise pour faciliter leur transaplanage en territoire inconnus mais presque personnes n'admets à voix haute l'utilité évidente de cet outil. Je sais que je suis plus ou moins à un kilomètre du manoir ou vit Luke et j'entame donc la marche vers chez lui. Je pourrais faire marche arrière. -"Non"- Non. Alors que mes pas me guident, mon esprit vagabonde. Caly! Qu'est ce que je vais bien pouvoir faire de ce bâtard. Je l'aime à en crever mais, lui. Rien ! -" Tu dois le faire payer."- D'une façon ou l'autre, ça deviens une évidence. J'aperçois alors le manoir et me stoppe brusquement. Je glisse une main dans la poche intérieur de ma veste et en sort une étrange pilule aux reflets nacrés et une autre rouge vive. Elles me viennent de Trent Lomax. Je les fais glisser entre mes doigts avant d'avaler la rouge aussi vite que l'éclair. -" Mauvaise idée-" Je hausse les épaules et reprends ma marche. Je secoue les épaules en m'approchant du manoir. La pilule ne fait pas encore son effet mais je ne peux pas me permettre de retarder les choses. Je m'approche de l'a porte et jette un premier sortilège sur le bois avant d'un jeter un autre en plein sur ma gorge. A l'instant ou mon poing frappe la porte, le bruit se démultiplie en un fracas assourdissant.

    Asmo - LUUUUKE ! SORS DE LA ! J'AI A TE PARLER

    Ma voix résonne elle aussi de manière disproportionnée. -" Un peu de délicatesse n'aurait pas fait de mal."- Je serre la mâchoire. Oui et bien la délicatesse, la subtilité, ce n'est pas mon fort ! Je danse nerveusement sur un pied puis l'autre. J'espère au moins que ce con de Midnight est chez lui.



_________________


MAGIC TRICKS ARE
SO OVERATED

"Some men aren't looking for anything logical, like money. They can't be bought, bullied, reasoned, or negotiated with. Some men just want to watch the world burn. "
Revenir en haut Aller en bas
Luke Midnight
PROFESSEUR DE METAMORPHOSES.



MessageSujet: Re: A Rumor Of Skin Ft Luke Mar 6 Nov - 20:41

    « LUUUUKE ! SORS DE LA ! J'AI A TE PARLER ! » Il sursaute, tout à coup, surpris par cette voix qu'il ne reconnait pas tout de suite, quand bien même il est sûr de l'avoir déjà entendue, et qui se répercute dans tout le manoir. Jamais moyen d'être tranquille dans cette foutue baraque, s'exaspère-t-il en pensée, agacé par tant de raffut. Attrapant la serviette de bain avec laquelle il vient de s'essuyer, car oui, il sort de la douche, il s'en frotte énergiquement les cheveux, pas vraiment pressé de répondre à celui qui le demande avec tant d'énergie. Ce n'est que de longues minutes plus tard qu'il apparait à la fenêtre de sa chambre, en jeans, torse nu, et une serviette blanche encore à moitié sur la tête. Ses prunelles grises tombent presque aussitôt sur Asmodeus et il fronce les sourcils, ennuyé. Franchement, il n'est pas vraiment d'humeur à se battre, encore moins à écouter les reproches ou les insultes qu'il attend de sa part. Pour peu que le jeune homme ait appris ses mésaventures avec Caly, l'entrevue allait tourner au drame. « On ne donne pas aux mendiants. » commence-t-il dans un sourire carnassier à l'encontre de son vis-à-vis, en contrebas. « J'étais pourtant sûr d'avoir fait accrocher un panneau pour ça sur la porte... » Il renifle avec mépris, son regard se perdant sur les landes alentours. Que fallait-il donc faire pour avoir la paix ? Certes, il n'était pas très difficile à trouver, cette maison étant le lieu de résidence privilégiée des Midnight depuis... tellement longtemps que personne de vivant ne devait s'en rappeler, mais quand même. Il eut un instant songeur pour lui-même. « J'devrais peut-être acheter des chiens... Mh... Ouais, des gros chiens avec plusieurs têtes... » Il s'extirpe de sa songerie passagère avant de finalement reporter son attention sur Asmodeus, qui attend toujours en bas. Une moue réflexive se dessine sur les traits du jeune Irlandais comme la curiosité quant à sa venue le dispute à son envie irrépressible de l'envoyer paître, juste pour le plaisir. Il se passe de longues minutes de silence immobile, l'aristocrate dévisageant la plèbe, ou presque, avant qu'il ne hausse finalement les épaules et d'un arabesque élégant du poignet, ne déverrouille à distance la lourde porte de bois, ouvrant un passage sur un palais de marbre blanc et gris, et sur une multitude de portes qui sont pourtant toutes closes. Quand on sait ce que cachent certaines, il est peut-être plus prudent de les savoir verrouillées. « Monte. Première porte à gauche. »

    Il est bien conscient qu'Asmodeus lui a demandé de sortir, mais s'il s'imagine que Luke va sortir de sa zone de confort dans laquelle, ô bonheur, il contrôle tout, il se fourre le doigt dans l'oeil. Midnight n'est pas fou, encore moins téméraire. Le temps que son invité daigne le rejoindre dans ses propres appartements (comprenez un petit salon attenant à une chambre et une salle d'eau), il prend tout de même le temps de fouiller son armoire et d'en sortir une chemise blanche qu'il enfile négligemment sans pour autant la boutonner. Il ouvre le tiroir de son bureau en bois d'ébène pour en sortir la baguette chérie de sa mère et, comme à son habitude, la fixe à son avant bras gauche, bien dissimulé par sa manche. On est jamais trop prudents, pas vrai ? Finalement, il se sert un verre de whisky, un blend irlandais corsé comme il les aime, mais n'y touche pas. Pas encore. Son dos vient s'appuyer contre le mur en face de la porte d'entrée et ses bras croisés viennent barrés sa poitrine, attendant qu'Asmodeus franchisse la porte. Quand enfin il l'aperçoit, il ne sourit pas, désespérément neutre, comme il penche la tête sur le côté, interrogateur. « Qu'est-ce que tu veux ? » Clair, direct et précis, l'Irlandais va droit au but, ce qui ne l'empêche pas de sortir une cigarette d'un paquet qu'il trouve dans sa poche et de l'allumer, envoyant la fumée en longues volutes vers le plafond, avant de poser à nouveau ses prunelles grises sur Way. Il n'est, pour une fois, pas d'humeur à jouer. Sauf si Asmodeus sait se montrer assez doué pour l'attirer dans une partie.
Revenir en haut Aller en bas
Asmodeus B. Way
SANS TRAVAIL FIXE.



MessageSujet: Re: A Rumor Of Skin Ft Luke Mer 7 Nov - 23:38



    Luke - On ne donne pas aux mendiants. J'étais pourtant sûr d'avoir fait accrocher un panneau pour ça sur la porte...J'devrais peut-être acheter des chiens... Mh... Ouais, des gros chiens avec plusieurs têtes...

    En entendant la voix de Luke, je fais quelques pas en arrière afin de prendre le recul suffisant pour le voir apparaître à une fenêtre. Torse nu ! Comme si j'avais besoin de ça ! La tentation n'a jamais rien fait d'autre que de m'embrumer l'esprit. De combien de disputes s'est sortis Caly par un brin de perversion. Les paroles mesquines de Luke, je n'y prête pas la moindre attention car cela ne me touche pas. Autant brasser du vent et économiser sa salive, il ne parviens même pas à m'irriter. Je sais ce que c'est de vivre avec Alifay, je me pense parer à presque toutes épreuves en ce qui concerne les mots qui se veulent blessant d'une quelconque façon que ce soit. -" En gros t'as l'habitude qu'on te traite comme une merde."- Ouais et au final, je considère presque cela comme une force. Je voix bien Luke me toiser de son air condescendant et je me surprends à lui répondre par un large sourire. -" Putain de drogué."-

    Luke - Monte. Première porte à gauche.

    J'entends sauter le verrou de la porte et sans tergiverser une seconde, je pénètre dans la superbe demeure. En entrant, je plisse les yeux. La drogue commence à faire son effet, à se répandre dans mon corps et à entamé mes perceptions. Tout autour de moi brille de mille éclats. Comme si la beauté des lieux était accentuée par une poussière de diamants posée sur chaque surface marbrée. Je souris comme un con. J'ai bien fait de prendre cette pilule. Elle me calme et je sais bien que sauter à la gorge de Luke ne serait en rien la bonne façon de l'approcher. J'ai besoin de voir mes pulsions anesthésiées, de contrôler un tant soit peu mes émotions et c'est justement le but principal de cette drogue. -" T'enlever ce que tu as de meilleur."- Sans blague? Mon impulsivité est l'une des sources majeurs des problèmes que je vis au quotidien. Un sentiment de plénitude me remplis alors que je monte les escaliers d'un pas bien trop lent. Première porte à gauche, si je me souviens bien. Luke apparaît devant moi à l’instant ou j'ouvre la porte. Désinvolte, il à tout de même pris soin d'enfiler une chemise. J'approuve ce choix pour moi même dans un hochement tête.

    Luke - Qu'est-ce que tu veux ?

    Je relève le menton et fixe Midnight droit dans les yeux. Je ne sais pas réellement qu'elle approche employé avec lui. Je ne le connais pas assez pour ça et quand bien même je suis nullissime lorsqu'il s'agit de savoir comment prendre les gens. Caly et Kaprice n'en sont que deux exemples bien présentatifs. - Lui couper la queue c'est pas mal comme alternative.-" Je secoue la tête en signe de négation et me laisse tomber dans la canapé le plus proche. Je n'ai pas l'intention d’attendre l'autorisation de Luke et je m'installe confortablement.

    Asmodeus - Pour commencer, je veux bien une clope ! Je sais que tu donne rien aux mendiants mais tu peux bien te délester d'une sèche.

    Oui j'en ai un paquet dans ma poche. Et alors ! Il est grand temps que je me lance dans le vif du sujet du jour.

    Asmodeus - Tu t'en doutes, je suis la au sujet de Caly ! Ce bouffon est bien la seul chose qui fait que nos chemins ce sont croisés. Luke j'ai besoin de savoir! Il est venu te ramener ta baguette? Tu l'as revu? Il s'est passé quoi?

    Trop de questions. Gagné par une pointe d'angoisse, je grimace de douleur et m'empresse de me concentrer sur la drogue qui envahit mon système et l'aura dorée qui se crée autour de Luke. J’inspire profondément et m'empresse d'ajouter.

    Asmodeus - Je t'avoue que ça me plairait pas que t'aie coucher avec lui mais je suis pas la pour foutre la merde, juste pour connaître la vérité parce que de sa bouche à lui je ne l'obtiendrai jamais. Si nous n'avons pas d'adversaire contre lequel nous liguer comme toi la dernière fois, il me traite bien souvent comme la dernière des sous merdes.

    Mon silence soudain est plus que délibéré tout comme le fait de ne pas mentionné le bons moments passé avec Caly, lorsque nous ne sommes que tout les deux. Mes prunelles fixées dans celles de Luke. Je me demande si je n'en dis pas trop. -" Très certainement ! Un type comme lui peut rien apporté de bon! "- Je penche la tête et me décide finalement à laisser échapper les mots qui me brûlent les lèvres.

    Asmodeus - Je commence à caresser de doux rêves de vengeance et elle peut prendre bien des visages.

    Voila! Ce n'est plus à moi d'ajouter quoi que ce soit car il me sera bien trop savoureux de voir ce qu'il aura à faire de tout ça. Je fais craquer mes doigts avant de m'emparer du verre de whisky posé sur la table et d'en vider une longue gorgée qui me fait le plus grand bien.



_________________


MAGIC TRICKS ARE
SO OVERATED

"Some men aren't looking for anything logical, like money. They can't be bought, bullied, reasoned, or negotiated with. Some men just want to watch the world burn. "
Revenir en haut Aller en bas
Luke Midnight
PROFESSEUR DE METAMORPHOSES.



MessageSujet: Re: A Rumor Of Skin Ft Luke Ven 16 Nov - 11:32

    « Qu'est-ce que tu veux ? » Ses prunelles grises s'allument d'un air intéressé et empreint de curiosité. Il prend toutefois bien soin de rester éloigné autant que faire se peut d'Asmodeus, par simple mesure de précaution. Il hausse un sourcil en accent circonflexe lorsqu'il le voit s'installer dans le canapé et ne peut retenir un sourire moqueur. Soit, si il veut. « Pour commencer, je veux bien une clope ! Je sais que tu donne rien aux mendiants mais tu peux bien te délester d'une sèche. » L'Irlandais a un petit ricanement amusé par tant de culot mais c'est une qualité qu'il apprécie chez les autres, l'audace, alors, sans se départir de son sourire, il lui lance son paquet de cigarettes à peine entamé. Qu'il le garde si cela peut lui faire plaisir. « Tu t'en doutes, je suis la au sujet de Caly ! Ce bouffon est bien la seule chose qui fait que nos chemins se sont croisés. Luke j'ai besoin de savoir ! Il est venu te ramener ta baguette ? Tu l'as revu ? Il s'est passé quoi ? » A ces mots l'Irlandais ne peut retenir son sourire ravi, qu'il dissimule du mieux qu'il peut en tirant à nouveau de longues bouffées sur sa clope. Ainsi, c'est de cela qu'il s'agit ? Il ne répond pas dans l'immédiat, même s'il a une folle envie de sortir sa baguette et de la lui exhiber devant le nez pour lui montrer que, oui, il l'a bien récupérée et le laisser imaginer de quelle façon. « Je t'avoue que ça me plairait pas que t'aies coucher avec lui mais je suis pas la pour foutre la merde, juste pour connaître la vérité parce que de sa bouche à lui je ne l'obtiendrai jamais. Si nous n'avons pas d'adversaire contre lequel nous liguer comme toi la dernière fois, il me traite bien souvent comme la dernière des sous merdes. » Le sourire de Luke s'évanouit et il prend une moue ennuyée : quoi, il a l'air d'une assistante sociale c'est ça ? Ses prunelles grises ne quittent pas celles d'Asmodeus et il reste silencieux, cherchant à comprendre ce qu'il lui veut vraiment. Il n'est pas venu jusqu'ici simplement pour connaître les suites de leur rencontre, il en est intimement convaincu. Mais après tout, c'est Asmodeus qui a besoin de lui alors il n'a nullement l'intention de lui faciliter la tâche de quelques façons que ce soit. Si le jeune homme souhaite obtenir quoique ce soit de lui, il devra sans aucun doute le mériter pour l'obtenir, à moins que les deux interlocuteurs ne partagent le même souhait, ce dont Luke doute sévèrement. Que pourrait-il, en effet, avoir en commun avec Asmodeus ?

    « Je commence à caresser de doux rêves de vengeance et elle peut prendre bien des visages. » Mh. Ca, peut-être. Luke esquisse une moue réflexive comme il détourne le regard, pensif. Se venger de Caly ? Oui pourquoi pas ? Mais il faudrait déjà pour cela qu'il ait une totale confiance en Asmodeus pour le choisir comme partenaire de crime et ça n'était pas du tout le cas. Ses yeux gris redescendent sur le jeune homme, juste à temps pour le voir lui subtiliser son verre et en boire une longue lampée. Il a un froncement de nez dédaigneux avant de s'approcher d'Asmodeus et de lui reprendre le verre des mains avec un grondement réprobateur et de le vider d'un trait sec. Finalement, il reporte son attention sur son impromptu visiteur. « Qu'est-ce qui te fait croire que ça m'intéresse ? » Il a un sourire moqueur comme il soulève sa manche gauche, laissant apparaître sa baguette collée sur son avant-bras, preuve, qu'effectivement, il l'a bien récupérée. « J'ai eu ce que je voulais de Caly... » Il laisse planer un silence qu'il veut lourd de sens, tout prêt à amener les malentendus et les quiproquos. Un sourire plus accentué tandis qu'il se ressert un verre de whisky avant d'en verser un autre qu'il pousse du bout des doigts vers Asmodeus, avant de s'asseoir dans le fauteuil juste en face de lui. « Enfin, bref... Disons que si tu veux te venger de lui, je suis tout disposé à t'aider. J'ai, moi aussi, quelques comptes a régler avec notre ami commun. » Il marque une pause, un sourire avenant sur les lèvres. « Toutefois, tu t'en doutes certainement, ce genre d'aide n'est pas gratuite. La question demeure donc : que peux-tu posséder et qui puisse intéresser quelqu'un comme moi, Asmodeus ? » Il plonge ses lèvres dans son verre, haussant un sourcil impatient. Alors, Way, qu'es-tu donc prêt à offrir ?
Revenir en haut Aller en bas
Asmodeus B. Way
SANS TRAVAIL FIXE.



MessageSujet: Re: A Rumor Of Skin Ft Luke Mar 8 Jan - 0:02





    J'affiche un bref sourire alors que Luke me balance son paquet de clopes. Il me fait la charité mais, pour ce que je connais de lui, je ne prendrais pas le risque de voir ça comme un pas en avant. J'allume rapidement une des cigarettes et j'en tire une large bouffée. Je me sens comme dans du coton. Alors que j'annonce à Luke les raisons de ma venue, je sais que je ne ressent pas ce que je devrais ressentir. - Tu t'es anesthésié putain de con.- Un rire moqueur résonne dans ma tête et je secoue les épaules comme pour chasser une mauvaise impression. C'est bien le but ! Mais, est ce réellement la meilleur des idées? Je ne suis pas au top de moi même et plus du tout à même de jauger mes émotions comme je le devrais. Pas assez de colère ? Est - ce une bonne chose? Je me mords l'intérieur de la joue tout en fixant Luke qui semble égaré entre réflexion et perplexité. Je m'empare de son verre et sans attendre, il sort de son calme apparent et viens récupérer son bien. J'abuse, je le sais. -C'est dans ta nature.- Un inadapté ouais! Mon regard se pose sur lui. Je ne lui en veux pas de vouloir récupérer ce qui est à lui, je connais trop bien ça.

    Luke - Qu'est-ce qui te fait croire que ça m'intéresse ?

    Pas le temps de dire quoi que ce soit que je vois apparaître sa baguette magique. C'est une réponse! Une preuve tangible qu'ils se sont revus et que Caly tente bel et bien de me le cacher et plutôt que de ressentir la colère m'envahir, je suis soulagé. Soulagé de voir que je ne me suis pas trompé et que ma résolution de faire payer ce bâtard est plus que valable.

    Luke - J'ai eu ce que je voulais de Caly...

    Sa baguette ! C'est évident ! - Et un coup de bite au passage.- Je hausse les épaules et choisi de ne pas sauter à pied joint dans ce qui pue le piège à plein nez. Voudrait il que je m'énerve? Trop facile. Je me contente d'afficher un large sourire tout en flirtant avec un air de pitié qui semble inspirer que je le plains s'il a réellement goûter à Caly. Je finirai bien par avoir le fin mot la dessus et quand bien même c'est loin de changer quoi ce soit au but de ce soir. Caly n'a pas besoin de Luke pour me faire souffrir, il s'en sort déjà très bien sans Midnight et ce ne serait que lui donner trop d'importance. Je m'empare du verre qu'il me tend tout en s'installant en face de moi. S'il ne me fou pas dehors en me traînant par les cheveux c'est bien que j'ai du toucher un tant soit peu son intérêt. Bien installé dans le fond du canapé j'attends qu'il en vienne au but.

    Luke - Enfin, bref... Disons que si tu veux te venger de lui, je suis tout disposé à t'aider. J'ai, moi aussi, quelques comptes a régler avec notre ami commun... Toutefois, tu t'en doutes certainement, ce genre d'aide n'est pas gratuite. La question demeure donc : que peux-tu posséder et qui puisse intéresser quelqu'un comme moi, Asmodeus ?

    Je me redresse et me penche vers l'avant. Je me sens déterminé et étrangement confiant. Je prends le temps de boire et de tirer sur ma cigarette. Mon calme me surprend et cela a quelque chose d'agréable. Je pose le verre sur la table et entame de répondre à Luke.

    Asmodeus - Je m'en doutais! Impossible de pas avoir des comptes à régler avec ce connard! Même sa queue ni change rien au final.Il à beau croire ce qu'il veut, tout le monde le ...déteste!

    Même moi? Je fouille au fond de mon coeur mais le muscle est comme endormis. Un brouillard indiscernable. -Continue sur ta lancée.- Un frisson me glisse le long de la nuque et je penche la tête sur le coté. Je compte mentalement jusque cinq et reprends la ou j'en était.

    Asmodeus - Ça réponds à ta première question ! Je savais que c'était impossible que tu n'aie aucune ...rancoeur envers lui.

    J’enchaîne rapidement en ne laissant pas à Luke le temps de répondre ou de me contredire sur le choix du mot que je viens d'employé. Il y a d'autres détails bien plus importants auxquelles je suis pressé d'arrivé. Sans plus de détour j'en viens au fait tout en ricanant.

    Asmodeus - Ce serait trop beau de croire que le seul plaisir de le faire chier pourrait suffire?

    Je secoue la tête et répond moi même par la négation à ma propre question. Je n'ai plus cinq ans, je ne suis pas dupe mais, un looser comme moi n'a pas grand chose à offrir. - Rien - Ou peut être pas! Je m'empresse d'ajouter.

    Asmodeus - L'argent, tu ne sembles pas en avoir besoin. Mon cul ou alors ma queue!?! Quand tu veux ! On à tous des moments de faiblesses...Je me doute cependant que ce n'est pas ce à quoi tu t'attends alors disons plutôt que j'ai peu de valeur et peu de dignité...je suis convaincu que tu serais capable de me trouver une utilité quelconque...

    - Oh oui qu’elle bonne idée de passer un pacte sans en définir toi même précisément les conditions. - Je hausse les épaules, je m'en fou. L'aura autour de Luke est jolie, et je me sens comme un papillon de nuit attiré par la lumière. N'est ce pas cependant de cette façon que l'on se brûle les ailes?




_________________


MAGIC TRICKS ARE
SO OVERATED

"Some men aren't looking for anything logical, like money. They can't be bought, bullied, reasoned, or negotiated with. Some men just want to watch the world burn. "
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A Rumor Of Skin Ft Luke

Revenir en haut Aller en bas

A Rumor Of Skin Ft Luke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Achat]Skin de chat
» Conseils pour créer une skin avec pixia[tutorial]
» Skin Interface
» [skin]Magie sur ma skin de chat
» skin d'interface?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
King's Cross :: L'univers de King's Cross. :: Vox Populi. :: (saison1) RPs.-