Partagez|

Rencontre avec Miss S.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alderic Warlock



MessageSujet: Rencontre avec Miss S. Dim 5 Aoû - 17:48

Après quelques imprévus, Alderic arrivait malgré tout à l'adresse indiquée. La missive ne précisait rien de particulier comme toujours. Seulement une adresse et une heure, soigneusement couchées sur le papier.
Il avait été un peu surpris de se voir attirer jusque dans les quartiers moldus mais après tout, certains de ces clients lui en avaient fait voir d'autres. Cette Miss S. restait malgré tout, la plus mystérieuse de tous. Déjà parce qu'il ne connaissait d'elle que cet étrange paraphe Miss S. et l'intérêt qu'elle portait pour les livres anciens, particulièrement ceux qui l'avaient mené lui dans des aventures périlleuses.

La première fois qu'elle avait pris contact avec lui, consciencieux, il avait posé des questions auxquelles il n'avait obtenu que des réponses lapidaires. Miss S. usait de son encre avec parcimonie, juste ce qu'il fallait pour qu'il ne décline pas ses offres et pour ne pas paraître un client douteux. Rien de plus. Rien de moins. C'était aussi cela qui piquait la curiosité d'Alderic.

Les énigmes avaient toujours été un hobby pour lui. Il avait monter sa boutique sur des énigmes et des enchantements puissants qui en faisaient tout le charme et lui-même gardait quelques énigmes plus personnelles, plus intimement chéries dont il n'entendait pas partager la teneur mais plutôt les oublier quelque part, au plus profond de lui même.

Une immense bâtisse victorienne se dressait donc devant lui, imposante et classieuse à la fois. Elle lui donnait toujours rendez-vous dans ce genre d'endroit bien qu'il semblât qu'elle prît un malin plaisir à en changer presque toutes les fois et à ne jamais se présenter en personne à la réception. Aussi Alderic n'avait-il jamais rien vu d'autre d'elle que des appartements londoniens et des plis soigneusement rédigés.

Il se présenta sur le perron, curieux de savoir qui allait l'accueillir (si quelqu'un l'accueillait en personne déjà). Le heurtoir était particulièrement beau. Deux coups frappés avec assurance et il ne lui restait plus qu'à attendre.

Dehors il se mettait à pleuvoir, les nuages gris ayant fini par chasser le bleu céruléen de l'après midi.

_________________


« Les sanglots des martyrs et des suppliciés sont une symphonie enivrante sans doute, puisque, malgré le sang que leur volupté coûte, les cieux ne s’en sont point encore rassasiés ! » Baudelaire, Les Fleurs du Mal.
Mes RP sont ouverts à tous, première réponse réservée mais n'hésitez pas à poster à la suite, ou à venir faire un tour dans mon carnet ou à m'attendre au Crawldelia Rock.
Revenir en haut Aller en bas
Iranoe Sayuri
CHERCHEUSE EN POTION,
RICHE HERITIERE.



MessageSujet: Re: Rencontre avec Miss S. Dim 5 Aoû - 19:04

Alderic Warlock... L'une des rares personnes qu'Iranoe appréciait sans l'avoir jamais vu. Certes, cela sous-entendait que tout était relatif le concernant mais Iranoe avait indubitablement une bonne impression à son sujet. Consciencieux, il lui avait posé maintes questions lors de leurs premiers échanges. Iranoe lui avait répondit de manière concise tout en tâchant de lui prouver qu'elle était honnête. Ce n'était pas une question d'encre mais plutôt une question d'habitude: Iranoe Sayuri laissait toujours le moins de traces possibles. Elle avait très tôt prit cette habitude à cause de sa famille et de l'Institut de Salem. Ainsi, pour ne pas avoir d'ennuis durant ses années là-bas, elle avait apprit à tout dissimuler. Et quand son paternel avait voulu diriger sa vie plus qu'il ne l'avait déjà fait, elle s'était améliorée.

Restait cette habitude tenace dont Alderic faisait les frais. Cela faisait quelques temps déjà que Iranoe était sa cliente mais jamais, ô grand jamais, ils ne s'étaient croisés. Iranoe s'arrangeait toujours pour lui donner rendez-vous dans un lieu différent à chaque fois. Cette fois-ci, Iranoe dérogeait à sa propre règle: occupée avec une potion importante, elle ne pouvait quitter sa maison londonienne. Dans sa tête, son assistante allait être présente pour la représenter... Sauf qu'au dernier moment, celle-ci trouva le moyen d'être malade, condamnant Iranoe à rencontrer le fameux Alderic.

Ses mèches enroulées dans un chignon retenu par sa baguette magique, vêtue d'un débardeur noir et d'un pantalon large de la même couleur, Iranoe était penchée sur l'un de ses chaudrons emplis d'un liquide d'un bleu électrique. La jeune femme fit une moue mi figue mi raisin et ajouta un ingrédient. Au même moment, on frappa à la porte. Un rapide coup d'oeil à une horloge lui indiqua que c'était l'heure de son rendez-vous avec Alderic. Attrapant sa baguette, elle jeta un sort de stase au chaudron pour ne pas perdre des heures et des heures d'efforts. Puis elle descendit la volée de marche qui l'amena jusqu'au hall. Avant d'ouvrir, elle prit le temps de changer ses vêtements, optant pour une tenue un peu plus approprié pour ce genre de rencontre. Quelques secondes plus tard, sa baguette de nouveau fichée dans ses cheveux, elle ouvrit la porte, un fin sourire aux lèvres.

-Bonjour, Mr. Warlock. Entrez, je vous en prie.

Elle s'effaça pour le laisser pénétrer à l'intérieur de sa maison. Prenant soin de ne pas le scruter, elle referma la porte derrière lui.

-C'est par ici.

Elle désigna une porte vers la gauche. Celle-ci s'ouvrit sur une pièce décorée avec goût et dont les murs étaient couverts de peintures. Deux fauteuils et une table trônaient en son centre.

-Désirez-vous boire quelque chose?

_________________

Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Alderic Warlock



MessageSujet: Re: Rencontre avec Miss S. Mer 8 Aoû - 8:30

Une jeune femme vint lui ouvrir, très élégante. Alderic n'était pas le genre à déshabiller les femmes du regard, il avait passé l'âge et d'ailleurs la seule femme qu'il avait jamais vraiment déshabillée du regard et qu'il aurait voulu déshabiller tout court lui était inaccessible. Mieux valait ne pas y penser donc. Malgré tout il remarqua la baguette calée dans le chignon. Original. Dangereux de son avis.

-C'est par ici.

Alderic acquiesça et la suivit à l'intérieur jusqu'à un petit salon richement décoré. Ses yeux détaillèrent cette fois tout ce qui l'entourait. L'amateur de beaux objets se révélait là jusqu'à ce que la jeune femme qui l'avait introduit.

-Désirez-vous boire quelque chose?
- Un thé ne serait pas de refus.

Son paquet sous le bras, Alderic laissa passer un fin sourire amusé. C'était donc Miss S. Elle ne devait pas avoir eu d'autres choix que de le recevoir elle-même, du moins c'était ce qu'il imaginait. A moins qu'elle n'ait décidé qu'ils avaient suffisamment jouer à la cliente mystère.

D'ordinaire on ne lui proposais pas de faire autre chose que de livrer sa commande et l'interaction était brève. Cette fois-ci s'annonçait différente.

- Vous auriez pu reporter vous savez ?, finit-il par dire.

C'était la manière la plus courtoise de lui signaler qu'elle était définitivement grillée. Bon il y avait toujours un doute possible mais...


_________________


« Les sanglots des martyrs et des suppliciés sont une symphonie enivrante sans doute, puisque, malgré le sang que leur volupté coûte, les cieux ne s’en sont point encore rassasiés ! » Baudelaire, Les Fleurs du Mal.
Mes RP sont ouverts à tous, première réponse réservée mais n'hésitez pas à poster à la suite, ou à venir faire un tour dans mon carnet ou à m'attendre au Crawldelia Rock.
Revenir en haut Aller en bas
Iranoe Sayuri
CHERCHEUSE EN POTION,
RICHE HERITIERE.



MessageSujet: Re: Rencontre avec Miss S. Mer 8 Aoû - 20:13

Elle n'avait pa s beaucoup d'illusions quant au fait que Alderic n'allait pas mettre longtemps à comprendre qui elle était. Elle aurait pu changer son physique et se faire passer pour une autre mais cela aurait été aller contre ses principes. Certes, elle avait quelques personalités alternatives mais celles-ci ne lui servaient que pour des choses très précises. Comme aider Yuki à s'intégrer de nouveau dans les cercles de la magie noire. Lorsque son invité lui demanda un thé, elle eut un léger sourire avant de libérer ses cheveux en récupérant sa baguette. Ses mèches cascadèrent souplement. D'un mouvement gracieux de la main, elle fit apparaître un plateau emplit de d'une théière et de deux tasses. D'un autre geste, des boîtes apparurent. Elle les désigna d'un sourire.

-Je vous laisse choisir...

Dans chacune des boîtes, il y avait une sorte différente de thé. Elle l'invita à s'asseoir avant d'en faire de même et de l'observer réellement enfin et découvrait celui avec qui elle était en contact depuis de longs mois. Quand il lui dit qu'elle aurait pu déplacer le rendez-vous, elle haussa les épaules.

-J'étais trop impatiente de voir ce que vous aviez... Et puis...

Elle passa une main dans ses mèches.

-Quand mon assistante m'a prévenu de son absence, il était trop tard pour repporter. De toute manière, vous connaissez mon physique mais pas mon nom ou mon prénom, n'est-ce-pas?

Un sourire amusé naquit sur ses lèvres. Elle prépara le thé qu'il lui avait désigné puis fit apparaître une horloge pour calculer le temps exacte nécessaire pour la meilleure préparation de la boisson chaude.

-Cela vous dérange... de me voir enfin?

_________________

Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Alderic Warlock



MessageSujet: Re: Rencontre avec Miss S. Lun 13 Aoû - 14:16

Alderic observait Miss S. qui visiblement devait avoir un rituel du thé. Lui n'était pas difficile à satisfaire, si le thé était bon qu'il soit servi dans un mug ou de la porcelaine lui était bien égal. Il aimait les choses simples et d'ailleurs sa vie n'était faite que de choses simples. Il finit par jeter son dévolu sur l'une des boîtes qu'on lui proposait avant de reporter son attention sur son hôte.

Elle devait avoir environ le même âge qu'Aisling mais elle n'était de toute évidence pas du même milieu. Lorsqu'il lui fit remarquer qu'elle aurait sans problème pu déplacer leur rendez-vous, et qu'elle parla de son assistante, il se demanda qu'elle genre de métier cette mystérieuse jeune femme pouvait bien faire. Le peu qu'il avait pu voir des appartements de Miss S. ne laissaient rien transparaître. Il ne l'imaginait pas dans un métier de représentation mais sur quelque chose de plus intellectuel.

- De toute manière, vous connaissez mon physique mais pas mon nom ou mon prénom, n'est-ce-pas?

Alderic eut un petit rictus amusé.

- Je ne doute pas qu'en creusant un peu je pourrais avoir ces informations-là également. Pourquoi tant de mystère?

Il trempa les lèvres dans son thé sans lâcher son interlocutrice du regard. Ils n'avaient pas encore commencer à parler affaires.

-Cela vous dérange... de me voir enfin?

Le enfin sous entendait qu'il ait pu y avoir de l'impatience chez lui, c'est sans doute ce qui l'amusa mais il répondit le plus courtoisement du monde :

- Qu'est-ce qui vous laisse supposer cela? Ai-je laissé sous entendre que votre présence m'était désagréable?, il reposa sa tasse de thé avant de reprendre , D'ordinaire mes clients préfèrent se déplacer pour faire affaire, il est très rare que j'ai à les questionner sur leur identité ou leurs dessins. Avouer que vous faites ce qu'il faut pour éveiller la curiosité? De mon opinion vous attirez plus mon attention que si vous vous étiez contenter de vous faire passer pour quelqu'un d'autre en vous présentant directement chez moi. , expliqua-t-il visiblement amusé.

_________________


« Les sanglots des martyrs et des suppliciés sont une symphonie enivrante sans doute, puisque, malgré le sang que leur volupté coûte, les cieux ne s’en sont point encore rassasiés ! » Baudelaire, Les Fleurs du Mal.
Mes RP sont ouverts à tous, première réponse réservée mais n'hésitez pas à poster à la suite, ou à venir faire un tour dans mon carnet ou à m'attendre au Crawldelia Rock.
Revenir en haut Aller en bas
Iranoe Sayuri
CHERCHEUSE EN POTION,
RICHE HERITIERE.



MessageSujet: Re: Rencontre avec Miss S. Mar 14 Aoû - 13:43

Attentive à la préparation du thé, Iranoe continuait tout de même à observer son invité du coin de l'oeil. Appréciant la discrétion, elle n'avait pas projeté de se dévoiler à Alderic mais les cironstances avaient fait que désormais, elle était face à lui, en train de lui servir une tasse de thé avec le sourire. Iranoe n'était pas du genre à se laisser désarçonner par les changements de programme. De son éternel ton calme, elle lui fit remarquer qu'il ne connaissait que son visage. Sa réponse lui arracha un rire amusé.

-Je ne serai pas si sûre de moi si j'étais vous, Mr Warlock.

Quand Iranoe avait décidé de ne pas laisser de traces, elle n'en laissait pas. Cette maison avait été achetée sous un faux nom, comme tous les lieux que Alderic connaissait. Elle savoura une première gorgée de thé et répondit enfin à son interrogation.

-On ne change pas les vieilles habitudes.

En effet, fut une époque, être discrète avait sauvé plus d'une fois la vie à l'héritière Sayuri. Cela lui avait permit d'échapper à son père durant quelques temps jusqu'à ce que quelqu'un la trahisse. Depuis, elle avait amélioré le principe. Sans chercher à paraître séductrice, elle lui demanda si cela le dérangeait de la voir enfin. Elle écouta sa réponse sans l'interrompre, buvant son thé malgré la température.

-Vous n'avez rien sous-entendu du tout... Vous avez simplement l'air étonné de me voir, comme si vous m'aviez classé dans les fantômes. Mais je m'avance peut-être. J'avoue que je fais ce qu'il faut pour attirer votre curiosité mais en faisant cela, j'en évite d'autres des plus indésirables. Je préfère avoir votre attention plutôt que d'en subir d'autres. J'espère que vous ne m'en voulez pas.

Elle lui sourit d'un air à la fois tranquille et charmeur.

-J'ai conscience que je vous fais déplacer pour ce qui pourrait sembler être une "lubie". J'en suis désolée.

_________________

Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Alderic Warlock



MessageSujet: Re: Rencontre avec Miss S. Ven 17 Aoû - 11:41

A mesure qu'il l'observait, Alderic reconnaissait chez sa cliente, tout le superfétatoire de son jeune âge. Il lui manquait sans doute 10 ans de plus pour ne pas habiller tout ce qu'elle disait de tant de mystère. Dans son métier, il fréquentait suffisamment de gens louches pour savoir que ceux qui en faisaient le moins qui en cachaient le plus. Du moins en général.

-Vous n'avez rien sous-entendu du tout... Vous avez simplement l'air étonné de me voir, comme si vous m'aviez classé dans les fantômes. Mais je m'avance peut-être. J'avoue que je fais ce qu'il faut pour attirer votre curiosité mais en faisant cela, j'en évite d'autres des plus indésirables. Je préfère avoir votre attention plutôt que d'en subir d'autres. J'espère que vous ne m'en voulez pas.

- Vous ne devriez pas vous faire une si haute opinion de ma curiosité Miss S., répondit-il posément, J'ai pour habitude d'installer des relations de confiance avec mes clients mais ma curiosité n'en n'est pas pour autant intarissable...

Il la réservait généralement à des énigmes bien plus anciennes et palpitantes sa curiosité. A force de mystère, cette Miss S. finissait par lui paraître plus banale qu'il ne l'aurait imaginée. Peut-être est-ce son jeune âge qui le poussait à préjuger ainsi de sa cliente, à moins que ce ne fût tout simplement trop de mystère qui tuait sa curiosité à petit feu.

-J'ai conscience que je vous fais déplacer pour ce qui pourrait sembler être une "lubie". J'en suis désolée.
- Vous êtes le client Miss S., répondit-il avec un sourire.

Ça n'était pas à lui de remettre en question les caprices de ses clients, généralement, quand il estimait que ses clients exagéraient il se contentait de refuser la commande, ce qu'il n'avait pas fait dans ce cas là, par curiosité, elle avait bien raison sur ce point.

- Voici les ouvrages que vous m'aviez demandés..., annonça-t-il en posant une pile de très vieux livres devant lui.

_________________


« Les sanglots des martyrs et des suppliciés sont une symphonie enivrante sans doute, puisque, malgré le sang que leur volupté coûte, les cieux ne s’en sont point encore rassasiés ! » Baudelaire, Les Fleurs du Mal.
Mes RP sont ouverts à tous, première réponse réservée mais n'hésitez pas à poster à la suite, ou à venir faire un tour dans mon carnet ou à m'attendre au Crawldelia Rock.
Revenir en haut Aller en bas
Iranoe Sayuri
CHERCHEUSE EN POTION,
RICHE HERITIERE.



MessageSujet: Re: Rencontre avec Miss S. Sam 18 Aoû - 12:45

Elle en avait marre de toutes ces cachoteries auxquelles elle était soumise pour ne pas avoir de problème avec les amis de son père encore vivants. Face à Alderic, elle avait conscience qu'elle s'embourbait dans ses explications et cela avait tendance à lui taper sur les nerfs. Par Merlin, elle avait 25 ans et avait souvent l'impression d'en avoir le double. Trop de responsabilités sur ses épaules et elle s'en rajoutait allègrement en tentant de protéger l'homme fait qui buvait le thé avec elle. Elle retint un soupir, terminant sa tasse de thé bien plus rapidement que prévu. Elle n'aimait pas ces moments où elle avait envie de tout envoyer en l'air et de profiter. Par exemple, là, elle avait envie de laisser tomber le "decorum" pour pouvoir savourer cette rencontre et pourquoi pas, charmer Alderic. Au lieu de cela, elle agissait comme une idiote. Un sourire fleurit sur ses lèvres à la réponse de son interlocuteur.

-Je vous fais confiance, Monsieur Warlock. C'est simplement que...

Elle demeura un instant pensive.

-Oubliez... Je crois néanmoins que vous vous trompez quand à l'estime que j'ai pour votre curiosité. Après tout, c'est vous qui avez déniché une multitude d'artefacts aussi mystérieux que le Graal pour certains. C'est vous encore qui avez résolu des énigmes qui avait fait craqué un bon nombre de sorciers... Je sais que l'orgueil est un défaut mais parfois... c'est agréable, à petite dose.

Elle se pencha pour se servir de nouveau du thé. Un rire franchit la barrière de son sourire quand il lui rappela qu'elle était la cliente.

-En effet. Mais vous n'êtes pas un jouet. J'ai toujours pensé que la devise "le client est roi" recèle une bonne dose de masochisme. Vous êtes le meilleur dans votre catégorie. Vous pourriez peut-être vous montrer "capricieux" parfois...

Elle se cala de nouveau dans son fauteuil.

-Si l'on retire tous les impératifs liés au commerce, évidemment.

Soudain songeuse, elle eut le regard vague jusqu'à ce qu'il présente ce qu'elle lui avait demandé et pose la pile de livre devant lui. Aussitôt, elle sortit entièrement de sa réserve. Elle posa sa tasse sur la soucoupe, puis le tout sur la table, avant de se lever et d'aller vers lui. Avec une délicatesse teintée de vénération, elle attrapa le premier ouvrage entre ses doigts fins. Elle l'observa puis l'ouvrit. Elle le feuilleta puis passa à l'autre avec la même attention.

-C'est parfait... Mais j'y pense: j'ai quelque chose pour vous.

Elle sourit, rangea les livres en une pile parfaite et se dirigea vers la bibliothèque. Elle marmonna quelques mots avant de lâcher une exclamation ravie. L'opération n'avait duré que quelques instants. Quand elle revint vers Alderic, elle tenait un vieil ouvrage à l'âge indéfini et un autre, neuf. Elle les posa tous deux devant Alderic avant de rejoindre sa place.

-J'ai reçu une partie de la bibliothèque de mes grands-parents maternels. Il y avait ce livre parmi les autres. J'ai immédiatement songé à vous en le lisant...

Les pages jaunies par le temps étaient couvertes d'une écriture ancienne, parfois presque illisible. Il avait pour sujet les énigmes et les mystères d'une ville française disparue depuis des siècles et qui était entrée dans la légende. Iranoe récupéra sa tasse.

-Laissez-moi vous l'offrir.

_________________

Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Alderic Warlock



MessageSujet: Re: Rencontre avec Miss S. Sam 25 Aoû - 11:14

Sa cliente le flattait mais il n'aurait su dire à quelle fin. D'ordinaire on ne le flattait que pour obtenir de lui quelque chose qu'il n'était pas disposé à offrir. De la fille légèrement éméchée au bar au malfrat de haut vol dont il valait mieux ne rien savoir, Alderic n'avait jamais entendu de flatterie désintéressée... sauf peut-être de la bouche de Mary Joan. Mais qui pouvait se targuer de valoir seulement la moitié d'une Mary Joan?

Visiblement indifférent, il se garda pourtant de l'interrompre jusqu'à ce qu'elle lui laisse présenter sa livraison. Jusque là, elle ne lui avait encore jamais rien demandé d'impossible. Il avait dû se rendre à Kells pour un livre mais rien de bien dangereux.

-C'est parfait... Mais j'y pense: j'ai quelque chose pour vous.

Alderic haussa un sourcil. Il n'était pas de coutume que ses clients le récompensent autrement qu'en gallions. Quelque part c'était bien dommage car les gallions avaient une valeur toute relative à côté des objets pour lesquels il se passionnait.

- Une nouvelle mission?, demanda-t-il comme elle attisait à nouveau sa curiosité.
-J'ai reçu une partie de la bibliothèque de mes grands-parents maternels. Il y avait ce livre parmi les autres. J'ai immédiatement songé à vous en le lisant...

Elle lui remit deux livres. L'un ancien, l'autre neuf. Avec une exceptionnelle délicatesse Alderic prit le livre ancien, estimant à vue de nez l'âge de l'objet.

- Des énigmes?, fit-il sans cacher un ton appréciateur.
-Laissez-moi vous l'offrir.

Le choix de l'ouvrage ne lui paraissait pas anodin. Essayait-elle de lui faire comprendre qu'elle en savait plus sur lui que lui n'en savait sur elle. L'avait-elle d'une manière ou d'une autre fait suivre ou espionné? Il ne laissa rien paraître, se contentant de répondre.

- Il serait déplacé de refuser quoique je n'ai pas pour habitude d'accepter des présents venant de mes clients. A quoi dois-je cette délicieuse attention Miss S.

_________________


« Les sanglots des martyrs et des suppliciés sont une symphonie enivrante sans doute, puisque, malgré le sang que leur volupté coûte, les cieux ne s’en sont point encore rassasiés ! » Baudelaire, Les Fleurs du Mal.
Mes RP sont ouverts à tous, première réponse réservée mais n'hésitez pas à poster à la suite, ou à venir faire un tour dans mon carnet ou à m'attendre au Crawldelia Rock.
Revenir en haut Aller en bas
Iranoe Sayuri
CHERCHEUSE EN POTION,
RICHE HERITIERE.



MessageSujet: Re: Rencontre avec Miss S. Lun 3 Sep - 16:30

A ses yeux, elle n'avait fait que lui dire ce qu'elle pensait de lui. Elle n'était pas vraiment du genre à flatter et dire des compliments n'était pas non plus une chose courante. Mais seuls ceux qui la connaissaient bien savaient ce genre de détails. Rapidement, elle nota qu'il restait indifférent à ce qu'elle lui disait. Soit. Après tout, elle ne voulait pas non plus d'un gars qui lui lèche les pieds pour la remercier de penser du bien de lui. Elle le laissa présenter ce qu'elle lui avait demander et les observa attentivement avant de se souvenir qu'elle avait quelque chose pour lui. Quelques minutes plus tard, elle lui tendait les deux livres qu'elle avait mis à part pour lui. Il n'y avait aucune raison particulière à ces présents. Simplement qu'elle avait songé à lui en les lisant et que, n'étant pas réellement une grande amatrice d'enigmes, elle avait jugé que celles-ci seraient mieux entre les mains d'une personne compétente et qui les apprécieraient à leur juste valeur.

Savourant sa tasse de thé, elle le contempla en souriant doucement. En revanche, quand il lui demanda pour quelle raison elle lui faisait un tel présent, elle sentit ses joues se colorer de rose. Il était rare qu'elle se laisse aller à montrer une telle réaction... tout comme il était rare qu'elle offre spontanément quelque chose à une personne qu'elle ne connaissait, somme toute, quasiment pas.

-Simplement au fait que je juge que ce livre sera mieux entre les mains de quelqu'un à même de l'apprécier à sa juste valeur, plutôt que de rester dans ma bibliothèque en train d'attendre que j'ai le temps de m'y plonger.

Elle sourit, presque timidement.

-Depuis le temps que je vous commande des choses, j'ai cru comprendre que vous appréciez les défis lancés par les énigmes quelles qu'elles soient. Il est donc tout naturel pour moi de vous confier cet ouvrage...

Elle avait la sale impression de se retrouver face aux personnes qu'elle cherchait à éviter: celles qui cherchaient toujours une signification cachée dans ses actes. C'était l'un des signes les plus flagrants qui lui prouvaient que la plupart des personnes qu'elle croisait ne la connaissaient pas. A vrai dire, comment leur en vouloir quand on savait que la jeune femme était particulièrement solitaire? C'était d'autant plus compréhensible avec Alderic qui la croisait pour la première fois. Elle termina sa tasse de thé et la posa avec douceur sur la table.

-Néanmoins, si vous jugez que c'est un geste déplacé, dites le moi. Je n'en prendrai pas ombrage.

_________________

Avenir
Revenir en haut Aller en bas
Alderic Warlock



MessageSujet: Re: Rencontre avec Miss S. Sam 8 Sep - 19:31

-Depuis le temps que je vous commande des choses, j'ai cru comprendre que vous appréciez les défis lancés par les énigmes quelles qu'elles soient. Il est donc tout naturel pour moi de vous confier cet ouvrage...
- Quelles qu'elles soient je n'irais pas jusque là mais pour peu qu'elles soient intéressantes je veux bien tomber sous leur charme.

Il était de notoriété publique qu'il aimait les énigmes. Il pouvait simplement relever de la part de Miss S. une attention toute à son honneur et, s'il ne le dirait pas, il préférait de loin savoir qu'aucun livre ne dormait oublié dans les rayonnages d'un propriétaire trop occupé ailleurs. Il avait pour sa part lu et relu tous les livres qui soutenait le toit du Crawldelia Rock et ce n'était pas peu.

Il nota un brin de timidité chez Miss S., plus humaine peut-être qu'elle n'aurait voulu se montrer. Voilà qui lui plaisait mieux. Alderic n'aimait pas traiter avec des créatures hautaines complètement déshumanisées comme on en croisait tant ces temps-ci.


-Néanmoins, si vous jugez que c'est un geste déplacé, dites le moi. Je n'en prendrai pas ombrage.
- Pas du tout, si vous n'en faites pas une habitude je vous dirais même que c'est une attention plus que délicate et appréciable. Fort peu de mes clients se soucient de chercher des rétributions plus intéressantes que les gallions par lesquels ils traitent toutes leurs affaires. Je vous en remercie., il eut un mouvement de tête courtois avant de conclure, Avez vous de nouvelles requêtes à me soumettre ou dois-je attendre de vos nouvelles par hibou?

Ainsi concluait-il une affaire qui s'était déjà révélée fort intrigante à l'égale de sa commanditaire.

_________________


« Les sanglots des martyrs et des suppliciés sont une symphonie enivrante sans doute, puisque, malgré le sang que leur volupté coûte, les cieux ne s’en sont point encore rassasiés ! » Baudelaire, Les Fleurs du Mal.
Mes RP sont ouverts à tous, première réponse réservée mais n'hésitez pas à poster à la suite, ou à venir faire un tour dans mon carnet ou à m'attendre au Crawldelia Rock.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontre avec Miss S.

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre avec Miss S.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» un lien avec Miss Je sais tout
» Rp avec miss Kata' ?
» En rapport avec Miss Lyons
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
King's Cross :: L'univers de King's Cross. :: Vox Populi. :: (saison1) RPs.-